14 Novembre 2017

Sénégal: Un responsable de la FKA relève "beaucoup de défaillances" des services de renseignement

Dakar — Le chargé de programmes à la Fondation Konrad Adenauer, Docteur Oswald Padounou, a relevé "beaucoup de défaillances" et une "instabilité" des services de renseignements des pays de l'Afrique de l'Ouest.

"Les services de renseignement en Afrique de l'Ouest présentent beaucoup de défaillances (... ) dans la plupart des pays de l'Afrique de l'Ouest, [on a] une sorte d'instabilité au niveau des services de renseignement. Il y a une dépendance au calendrier politique", a-t-il dit.

Dr Padounou s'exprimait dans un entretien avec des journalistes en marge des travaux de la quatrième édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité.

La FKA a conduit une étude sur les services de renseignements en Afrique de l'Ouest. Selon lui, les mutations politiques impactent sur les services de renseignement.

Le chargé de programme à la FKA a plaidé pour des structures de renseignement "pérennes" qui transcendent le calendrier politique. Il a regretté l'insuffisance de cadre juridique et l'absence de contrôle parlementaire.

Toutefois, Dr Oswald Padounou a reconnu que des efforts importants sont faits. Il a en invité les services de renseignement à se focaliser davantage sur les menaces et beaucoup moins sur les enjeux politiques.

"Il faut que les services de renseignement se concentrent sur les menaces réelles et qui pèsent sur la sécurité", a préconisé le chargé de programme de la FKA.

Sénégal

Rappel à Dieu de Serigne Bassirou Bara MBACKE, qui était «Basse building»

Petit fils de Serigne Touba, Serigne Bassirou Bara Mbacké est fils de Serigne Mouhamadou Lamine Bara… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.