14 Novembre 2017

Tunisie: Le décret d'Ahmed Bey sur l'abolition de l'esclavage à l'Unesco en 2018

La délégation permanente de la Tunisie à l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) a informé la correspondante de l'agence TAP à Paris qu'une exposition sur l'ensemble de la documentation relative à l'abolition de l'esclavage en Tunisie durant la période 1841-1846 sera organisée en 2018 au siège de l'Unesco à Paris.

Inscrite au Registre «Mémoire du Monde» de l'Unesco, depuis la fin du mois d'octobre, la collection d'archives «l'abolition de l'esclavage en Tunisie en 1841-1846» est constituée d'un décret d'Ahmed Pacha Bey (1837-1855), promulgué au mois de janvier 1846, abolissant définitivement l'esclavage, de circulaires, de correspondances, d'accessoires notariés et de registres fiscaux.

«Datant de la fin la première moitié du XIXe siècle, ces documents permettent de mettre en relief plusieurs étapes ayant mené à l'abolition officielle de l'esclavage, passant de la fermeture des marchés aux esclaves, la suppression des impôts perçus par l'Etat à ce titre, l'affranchissement des enfants nés de familles d'esclaves et de tous les esclaves entrant en Tunisie», d'après le communiqué de la délégation permanente de la Tunisie à l'Unesco.

Suite à l'inscription de ces archives dans le registre «Mémoire du monde», l'Unesco apportera son assistance à la Tunisie pour assurer la préservation et l'accès à ce patrimoine. «Des projets bilatéraux et multilatéraux de recherche, de publication, de politique et de modèle de bonnes pratiques seront réalisés entre la Tunisie et l'Unesco».

L'inscription de la collection des archives de l'abolition de l'esclavage en Tunisie sur le registre «Mémoire du monde» s'ajoute au patrimoine documentaire relatif à la course et aux relations internationales de la régence de Tunis aux XVIIIe et XIXe siècles.

Tunisie

Entrée en activité de «Bani Watani»

Le président du Comité constitutif du parti «Bani Watani», Saïd Aïdi, a… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.