14 Novembre 2017

Congo-Brazzaville: Nathalie Schermann, co-fondatrice de la marque Joe&Avrels

La cinquantenaire, originaire du Congo-Brazzaville, a co-fondé la marque de produits alimentaires africains haut de gamme, avec sa fille Stéphanie et son amie Paulina Cortes. Les produits sont en vente dans des épiceries fines de Paris et seront bientôt également disponibles dans les rayons des Galeries Lafayette.

Née dans une famille d'artistes et passionnée de cuisine, Nathalie Schermann s'est formée seule à l'art culinaire. Après sa participation à la première édition de l'émission Masterchef, elle a travaillé dans plusieurs établissements renommés parisiens, notamment au Trianon palace de Versailles.

« Cette expérience m'a permis de gagner en confiance et en assurance », explique cette femme d'1m 90 qui, avec ses deux associées, se sont fondées sur leur différence de taille pour nommer leur marque, en référence aux frères Dalton.

« Nous cherchions à apporter de la fraîcheur en proposant une marque à l'encontre des clichés. Je mesure 1m90, et les deux autres fondatrices : Stéphanie, ma fille, 1m95 et Paulina, une amie, 1m58. Nous avons donc voulu jouer de cette différence en mettant en scène nos personnages : un Joe pour deux Avrel », explique Nathalie Schermann. Elle a débuté la production de ses produits avant tout pour sa consommation personnelle.

« Le safou est une prune périssable et saisonnière, le but était donc d'en avoir tout au long de l'année en conserve. Suite à mes expériences, je me suis rendue compte du potentiel que pouvaient avoir ces produits sur le marché ».

C'est ainsi qu'en juin 2016 est lancée la marque moderne et haut de gamme Joe&Avrels avec notamment pour objectif de promouvoir et valoriser les richesses de la matière première africaine grâce à des recettes inédites. « Une nouvelle façon de regarder et de manger les produits africains », précise Nathalie Schermann.

Trois gammes de produits

Joe & Avrels compte actuellement trois gammes de produits : les jus à base de gingembre ou encore de baobab ; les velours, tartinables sucrés qui s'apparenteraient à de la confiture comme le velours d'hibiscus ou celui de noix de cola ainsi que les crèmes apéritives telles que la crème de safou qui a été doublement médaillée au prix des Epicures et au Gourmet Sélection.

Ces produits sont commercialisés dans une dizaine d'épiceries fines sur Paris et sa région. Les prix oscillent entre 4 et 15€. Le principal défi actuellement pour les créatrices de la marque est de réussir à répondre à la demande qui ne cesse de croître, notamment avec l'entrée des produits aux Galeries Lafayette Gourmet prévues en 2018. Nathalie Schermann et ses deux associées espèrent également commencer l'exportation de leurs produits à partir de 2018 et d'élargir la gamme avec de nouvelles saveurs aussi alléchantes les unes que les autres.

Congo-Brazzaville

Le pays signe un accord avec le HCR sur les déplacés dans le Pool

Le Congo, qui compte des milliers de déplacés internes à cause des violences dans le Pool, mais… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.