15 Novembre 2017

Libye: Immigration - l'Onu dénonce la coopération entre Union européenne et Libye

Photo: HCR / Iason Foounten
En Libye, des dizaines de migrants dorment côte à côte à l’étroit dans une cellule du centre de détention Tariq al-Sikka à Tripoli.

« La coopération de l'Union européenne avec la Libye pour stopper l'arrivée de migrants est inhumaine » a déclaré sans ambages le Haut-commissaire aux Droits de l'homme de l'ONU mardi 14 novembre.

De retour de mission en Libye, des observateurs onusiens constatent que la situation des migrants dans le pays se dégrade. Ces déplacés subissent des « horreurs inimaginables » rappelle Zeid Ra'ad Al Hussein, qui dénonce l'aide fournie par l'UE aux autorités libyennes.

« La souffrance des migrants détenus en Libye est un outrage à la conscience de l'humanité. » Le message de Zeid Ra'ad Al Hussein sera-t-il entendu ?

Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants empilés les uns sur les autres dans des hangars, amaigris, traumatisés, dépouillés de leur dignité, battus au bâton électrique. Des femmes violées tant par les trafiquants que par les gardes des centres de détention officiels.

Voilà ce que rapportent les observateurs de l'Onu qui ont visité quatre centres du département libyen de la Lutte contre les Migrations illégales. Des centres où le nombre de détenus a presque triplé entre septembre et novembre 2017.

Bruxelles dénonce ces conditions de détention et veut qu'elles soient améliorées, avec des centres aux normes internationales. Cela ne va pas régler la question, répond le haut-commissaire de l'Onu, qui conteste également l'aide fournie aux garde-côtes libyens pour intercepter les migrants en mer.

Début novembre, pendant l'opération de secours d'une ONG, une vedette libyenne, passant outre les consignes de la marine italienne, a causé la mort de cinq migrants dans une manœuvre brutale.

Ce mardi, la marine libyenne a de nouveau réclamé l'assistance des Européens pour renouveler la flotte de ses garde-côtes.

Libye

Insécurité des migrants en Libye - L'Europe accusée de complicité

Pour reprocher le gouvernement européen qui a placé une garde autour des côtes libyennes… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.