15 Novembre 2017

Afrique du Sud/Sénégal: Éliminatoires mondial 2018 - Les Lions s'arrachent et terminent en apothéose

Photo: sudonline
Les Lions du Sénégal

L'équipe du Sénégal a terminé sur une note positive les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en remportant mardi, au stade Léopold Sedar Senghor une dernière victoire contre l'Afrique du Sud (2-1).

Avec Opa Ngette qui ouvert son compteur but et Kara Mbodji buteur à la 90e minutes, les Lions, qualifiés avant terme, à au Mondial 2018 en Russie, terminent invaincus dans ce groupe D et larguent à 5 points le Burkina Faso qui a réussi à étriller le Cap Vert sur la marque de 4 à 0.

L'équipe nationale du Sénégal a bouclé son parcours par une ultime victoire dans les éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018face à l'Afrique du Sud (2-1). Après la qualification déjà obtenue au retour de leur déplacement à Polokwane, au Stade Léopold Senghor, ces retrouvailles avec les Bafana Bafana avaient revêtu des allures de communion entre les Lions et leur public, de fête et surtout un moment pour le Sénégal de confirmer sa suprématie dans le groupe. Mais cette fête n'a pas commencé sur une bonne note après cette panne de projecteurs a plongé le Stade Léopold Sédar Senghor dans le noir et de retard de quelques minute le début du match.

L'incident clôt, le match Sans le défenseur Kalidou Koulibaly, Diao Baldé Keita ou encore Sadio Mané mis à la disposition de son club, les Lions se sont montrés dominateurs dans le jeu. Titularisé en attaque à côté de Moussa Sow et de Mbaye Niang, Open Nguette étale son registre technique et donne le tempo même s'il pêchait dans le dernier geste. Si les Lions avaient la possession, ils peineront à trouver toute l'efficacité requises dans les phases offensives et à asseoir leur jeu. La seule occasion franche que le Sénégal se procure est à mettre à l'actif de Opa Ngette avec ce tir à 24e minute

Les Sud Africains répondent à la 36e minute par une reprise de volé de Tau, Vilakazi à l'entrée de la surface que le gardien Alfred Gomis repousse à la 36e minute de jeu. Mais aussi par ce coup franc qui rase le poteau du portier des Lions. Au retour des vestiaires, le Sénégal profitait d'une sortie de Khune hors de sa surface pour finalement trouver la faille. Cette fois Opa Nguette trouvait le geste juste pour ouvrir le score d'un joli lob à la 55e min(1-0). Mais devant les pertes de balles, les Lions s'exposent à un jeu de contre attaque de leurs adversaires qui finiront par être fatale à la 63e min. Alfred Ndiaye commet vite l'irréparable. Suite à un débordement sur l'aile gauche, Zwane s'infiltre dans la surface et se voit accrocher dans la surface par le milieu de terrain des Lions. L'arbitre n'hésite pas à désigné le penalty que le même Zwane rate. Les Bafana Bafana ne tardent pas revenir à l'assaut et profitent de la déconcentration de la défense des Lions pour égaliser à la 65e d'un tir croisé de Keagan Dolly.

Le Sénégal se devrait de réagir et se crée quelques franche comme sur cette tête d'Alfred Ndiaye qui passera à côté ( 68e) ou encore c'est autre coup de tête de Kara Mbodji qui va cette fois heurter la barre transversal du gardien Khune. La rencontre s'équilibre. Aliou Cissé en profite pour effectuer son premier changement avec la rentrée de Saliou Ciss à la place de Mbaye Niang qui a eu droit à un standing ovation du public ( 70e). Ce changement n'a finalement pas trouvé l'adhésion d'une bonne partie du public qui na pas hésité à le manifester par des huées. Cheikh Ndoye foulera également la pelouse à la place de Pape Alioune Ndiaye

Tout comme le milieu de terrain Assane Dioussé à la place de Alfred Ndiaye. C'est toutefois le défenseur Kara Mbodji qui réussi à délivrer le public sénégalais en surgissant pour rabattre de la tête le ballon au filet (90e min). En arrachant ce succès, le Sénégal termine invaincu les éliminatoires avec 5 points d'avance sur le Burkina Faso. Au même moment dans l'autre match du groupe D, les Etalons du Burkina ont écrasé le Cap Vert sur la marque de 4 à 0 avec un triplé de Préjuce Nakoulma.

Réactions

Kara Mbodj : « Je dédie le but à mon homonyme qui a prié pour moi »

« On croyait dés le début à la qualification. On s'est qu'il est hors de question que le Sénégal ne se qualifie pas. ce n'est pas pour sous estimer les autres équipes mais avec celle que l'on a, c'est normal. On a su travailler et s'ouvrir. C'était exceptionnel aujourd'hui. Les supporters ont toujours été derrière l'équipe. Honnêtement on tenait à donner cette qualification au peuple qui vit le football tous les jours. Il gardait toujours cet espoir. Parfois on ne réussissait pas mais on en voulait. Je dédie le but à mon homonyme Serigne Modou Kara. Parce que je l'ai vu hier soir ( lundi) et il a prié pour moi et j'avais dit que j'allais marqué. Merci au Sénégalais, Merci à tout le monde »

Cheikhou Kouyaté : « C'est un vœu qui vient de se réaliser »

« Il faut pas oublier qu'au mois de mars on a un match important contre Madagascar et c'est un déplacement difficile. On va rentrer dans nos clubs pour mieux se préparer. Aujourd'hui, on était à la fête parce que c'est un vœu qui vient de se réaliser. Depuis que je suis en équipe nationale, je n'ai jamais vécue cela. Ce qui montre que le Sénégal est réuni »

Salif Sané : « Garder ce même état d'esprit »

« On voulait décrocher cette victoire avec nos supporters et de bien terminer ces qualifications à la Coupe du monde. On l'attendait depuis quinze ans. Maintenant on l'a fêtée avec notre public. On a encore du temps pour s'améliorer. On va retourner dans nos clubs et il va falloir garder ce même état d'esprit ) la Coupe du monde et montrer que le Sénégal est une grande équipe. On a senti que l Sénégal est une grande équipe. On a vraiment senti le 12e homme qui nous soutient dans tous les moments. C'est extraordinaire »

En savoir plus

Aliou Cissé - « Le bonheur que j'aurai, c'est ... »

On est sorti avec une grosse satisfaction après 15 ans que le Sénégal n'est pas qualifié… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.