16 Novembre 2017

Mali: Le Groupe Azalaï hôtel jette son dévolu sur la clientèle ouest-africaine

Le tourisme d'affaire connait un boom certain au Mali et dans toute la sous-région africaine. De grandes chaines internationales s'installent pour bousculer les investisseurs africains. Une concurrence qui ne semble aucunement ébranlé le Groupe Azalaï Hôtel.

C'est aussi un segment résilient, reconnaissent les professionnels du moment que, les voyageurs d'affaires, quelques soit la situation politique ou sécuritaire du pays, se déplacent.

C'est seulement le tourisme de loisir qui est beaucoup plus frileux à l'exemple de ce qui s'est passé en Tunisie après les attentats à Sousse.

Le Groupe Azalaï hôtel qui est dans ce segment ne compte pas baisser les armes face à une concurrence sans pitié.

Dans les coulisses du forum international des MEDays qui s'est tenue du 8 au 11 novembre 2017 à Tanger, Maroc, le président directeur général de ce groupe hôtelier affirme à la presse qu'Azalaï continue à se développer. « Nous sommes déjà présents sur sept pays et nous allons ouvrir quatre autres établissements d'ici 2020 ».

Avec l'extension de ses activités dans la sous-région, malgré les attentats de Bamako (Mali), Ouagadougou (Burkina Faso) et Grand Bassam (Côte d'Ivoire), Azalaï va ainsi passer à 2000 chambres. « Nous continuons à investir dans ce segment du tourisme d'affaires », assure M. Mossadeck Bally.

Revendiquant son statut d'investisseur africain engagé, le CEO d'Azalaï estime que « nous sommes résilients et nous continuons à faire face à cette compétition des grandes chaines internationales parce que nous sommes une chaine hôtelière africaine ».

A en croire M. Bally, son groupe hôtelier essaye de développer l'hospitalité africaine qui est un gros atout pour nous avec des compétences africaines.

« 70% de notre clientèle vient de la sous-région, notamment la partie ouest-africaine qui a trouvé son compte dans les hôtels Azalaï. Vous avez toutes ces grandes chaines qui ouvrent mais nous on garde cas-même notre clientèle ».

Mali

Biennale de Bamako - Une vidéo sans images de la Tunisienne Héla Ammar

L'artiste visuelle Héla Ammar travaille beaucoup sur le corps et l'identité de la femme. À la… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.