14 Novembre 2017

Centrafrique: La stabilité peine à revenir à Bangui

Le Conseil de Sécurité de l'ONU doit décider mercredi 15 novembre de renouveler le mandat des forces onusiennes en Centrafrique. En trois ans, la Minusca est loin d'avoir contenu les violences et restauré la stabilité.

Antonio Guterres, secrétaire-général de l'ONU, veut plaider mercredi devant le Conseil de Sécurité de l'ONU pour le renforcement de la Minusca, la mission pour la paix en RCA. 900 militaires onusiens supplémentaires devront compléter les 11.000 déjà sur le terrain. Une mission qui, en trois ans, est loin d'avoir contenu les violences et restauré la stabilité.

Centrafrique

Paix en République centrafricaine - Des leaders religieux en quête de solutions

Pour la mise en œuvre des accords de paix en République centrafricaine, des leaders religieux et… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.