16 Novembre 2017

Congo-Kinshasa: Mort des enquêteurs de l'ONU - Très peu de coopération, selon la Suède

La justice suédoise dénonce l'absence de coopération de la RDC dans l'enquête sur l'assassinat de sa ressortissante Zaida Catalan. Celle-ci et l'Américain Michael Sharp, experts de l'ONU, ont été tués le 12 mars dernier au Kasaï Central. Les autorités congolaises avaient toujours affirmé qu'elles étaient prêtes à assister les Etats-Unis et la Suède dans leur enquête. Mais selon un communiqué du parquet suédois rendu public hier, cela serait très loin d'être le cas. Une absence de coopération qui empêcherait même ce dernier d'envisager un quelconque déplacement en RDC.

Le parquet suédois dit avoir demandé la coopération de la RDC dès le 27 avril dernier. Mais Kinshasa n'aurait transmis aucune information. Plus inquiétant encore pour le parquet suédois, l'enquête congolaise et même le procès en cours à Kananga ne sont pas conformes aux standards légaux minimum. Rien dans ce qui transparait de l'enquête ne permet même aujourd'hui, selon ce communiqué, d'exclure que des personnalités proches du régime soient impliquées dans cet assassinat.

Une déclaration qui inquiète la soeur de Zaida Catalan, Elisabeth Morseby. « Nous sommes très tristes et troublés après ce communiqué qui dénonce l'absence de coopération entre les deux systèmes judiciaires, mais nous sommes aussi inquiets de voir que la justice suédoise ne peut exclure une participation de l'Etat congolais dans ces meurtres. Cela nous trouble énormément, cela demanderait une véritable enquête. Et nous préférerions à ce stade que ce soit une enquête indépendante. »

La famille de Zaida Catalan dit laisser une chance aux experts onusiens qui viennent d'être nommés par le secrétaire général Antonio Guterres de prouver qu'une coopération fructueuse avec la justice congolaise est possible. Mais que dans le cas contraire, ils auraient l'honnêteté de l'admettre et plaideront eux aussi pour une enquête indépendante.

Congo-Kinshasa

Prison à vie pour 11 miliciens accusés de viols de masse sur des fillettes

La cour militaire de Kavumu, dans l'est de la RDC a rendu son verdict, mercredi 13 décembre : le… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.