16 Novembre 2017

Cote d'Ivoire: Accusée de sorcellerie par une prophétesse - Une élève raconte l'enfer qu'elle a vécu

À Guessiguié 1, village de la sous-préfecture d'Agboville, Amaffé Ago Jessica âgée de 22 ans, élève en classe de terminale dans un collège d'Abidjan, a vécu un moment difficile dans un camp de prière.

Amaffé Jessica relate l'enfer qu'elle a vécu dans le camp de prière de la Prophétesse maman Anne : « Mon père Amaffé Yavo Raymond m'a demandé de le rejoindre au village à l'effet de recevoir de l'argent pour payer ma scolarité, ainsi que mes effets scolaires. Une fois devant mon père, il me demande de le suivre sans dire mot ; direction un camp de prière.

Une fois sur le lieu, la prophétesse du nom de maman Anne m'a accusée de sorcellerie, elle a soutenu que c'est par ma faute, que la coépouse de ma mère n'enfante pas. Également elle m'a accusée d'envouter mon père biologique d'une maladie incurable ; trois de ses serviteurs de ce camp de prière m'ont ligoté les deux pieds et les deux mains, avant d'enrouler trois pneus du basin jusqu'au cou.

Assise sur mes fesses je subissais des douleurs à l'épaule, à mon tronc, aux mains ainsi qu'aux pieds. De 8 heures du matin à 18 heures du soir, je subissais les douleurs, tandis qu'elle m'accusait toujours d'être une sorcière. Ma maman, informée de ma séquestration, s'est rendue dans le camp de prière pour constater la maltraitance dont j'étais victime, avant de porter plainte à la gendarmerie d'Agboville. C'était le 03 novembre 2017».

Saisie de l'affaire, la brigade de la gendarmerie d'Agboville a entendu le père biologique de Amaffé Jessica qui répond au nom Amaffé Yavo Raymond ainsi que la prophétesse maman Anne et ses trois serviteurs qui ont séquestré Jessica. Joint au téléphone, Tiba Karamoko, le commandant de brigade a expliqué sa démarche : « J'ai entendu les concernés accusant Amaffé Ago Jessica de sorcière, et j'aviserai qui de droit. Je fais mon travail de gendarme».

Cote d'Ivoire

Rechercher sur Houphouët Boigny - La communauté universitaire veut valoriser ses travaux

Ce prix vise à distinguer et à valoriser les travaux de recherche sur Félix Houphouët Boigny,… Plus »

Copyright © 2017 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.