16 Novembre 2017

Mali: Le FMI conseille une gestion prudente de la dette malienne

Les services du Fonds monétaire international(FMI) et les autorités ont convenu des mesures requises pour préserver la viabilité de la dette, tout en s'assurant d'un financement adéquat de la stratégie de réduction de la pauvreté.

Selon un communiqué, les autorités ont l'intention de mobiliser davantage de recettes en accélérant les réformes des administrations fiscales et douanières et en développant une fiscalité plus efficace des revenus des entreprises multinationales.

Du côté des dépenses, ils cherchent à améliorer l'efficacité des dépenses publiques en réformant notamment la gestion des investissements publics et en rationalisant les dépenses non prioritaires. Ils mettront en œuvre des politiques d'endettement rationnelles en intensifiant leurs efforts pour obtenir des financements concessionnels et en utilisant les instruments d'emprunt les plus favorables pour l'émission de titres sur le marché régional.

«La mission du FMI et les autorités ont convenu de la nécessité d'accélérer le rythme des réformes structurelles pour promouvoir une économie dynamique impulsée par le secteur privé, améliorer la compétitivité, notamment en supprimant les goulots d'étranglement structurels et développer le secteur financier pour renforcer sa contribution à la croissance économique», note le texte.

Des réformes visant à améliorer la gouvernance et à éliminer les obstacles à l'investissement sont essentielles. Comme prévu dans le programme, les discussions ont porté sur les progrès des efforts de lutte contre la corruption et notamment sur la mise en œuvre de la loi contre l'enrichissement illicite et les déclarations de patrimoine.

Mali

CM11 de l'OMC à Buenos Aires - Des contributions financières annoncées pour le Projets Cadre intégré dans les pays en développement jusqu'en 2022

Le ministre du Commerce, porte-parole du gouvernement, Abdel Karim Konaté conduit la délégation… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.