17 Novembre 2017

Bénin: Fin de la grève dans le secteur de la santé

C'est la reprise du travail ce vendredi 17 novembre dans les hôpitaux et centres de santé du Bénin après plus de deux mois de paralysie. Les syndicats à l'origine du mouvement ont suspendu jeudi la grève après un accord conclu avec le gouvernement.

Depuis la rencontre avec le chef de l'Etat béninois samedi 11 novembre, tout est allé très vite. Visiblement les grévistes préféraient négocier avec le chef plutôt qu'avec les ministres. Il y a eu des concessions de part et d'autre puis un accord.

Cinq jours après, cela débouche sur cet appel du porte-parole des syndicats Adolphe Houssou : « Le collectif des syndicats du secteur de la santé appelle tous les militants à reprendre le chemin du service pour compter du vendredi 17 novembre 2017 à 8 heures ».

Sur les revendications à incidence financière, les grévistes obtiennent un engagement ferme et total. Le gouvernement leur accorde également un deuxième siège au sein de la commission chargée d'appliquer les réformes et les médecins spécialistes en fonction seront désormais reconnus et rémunérés comme tel.

Les syndicats ont mis un point d'honneur au suivi de l'accord. Rendez-vous tous les 15 jours pour faire avancer surtout le dossier de la gestion des carrières. Le premier rendez-vous suivi se tient ce vendredi, jour de la reprise du travail.

L'homme de la rue a son opinion sur ce très long feuilleton social. « On demanderait au gouvernement de ne pas attendre le pourrissement avant de réagir », confie un Béninois rencontré au CHU de Cotonou.

Bénin

La directrice du FMI estime que le pays est sur la bonne voie

La directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, est en visite… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.