16 Novembre 2017

Sénégal: 240 millions CFA injectés en deux ans dans la région de Kaffrine

Kaffrine — Le gouvernement du Sénégal, en collaboration avec le gouvernement américain, a injecté à Kaffrine pas moins de 240 millions de francs dans le secteur de la santé, en deux ans, a déclaré, jeudi, le médecin-chef de la région médicale de Kaffrine, le docteur Amadou Doucouré.

"En deux ans, pas moins de 240 millions de francs ont été injectés dans la région de Kaffrine en termes de recrutement de personnel, de relèvement du plateau technique, d'activité de soutien et de relèvement du parc logistique par l'achat de véhicules et de motos", a-t-il dit à la fin d'une visite de terrain de l'ambassadeur des Etats Unis d'Amérique.

Tulinabo Mushingi était venu pour constater le fonctionnement du programme "G to G", désignant un financement qui part du gouvernement américain et va directement à un gouvernement tiers.

Entre 2015 et 2016, a-t-il salué, le taux d'accouchement par personne qualifiée est passé de 57 à 70% et le taux de prévalence contraceptive est passé à 10 % en 2015 à 17% en 2017.

Selon lui, "cela veut dire que ce mécanisme de financement G To G est efficace mais surtout pertinent".

Dans le cadre de la diversification du mécanisme de financement, a expliqué le docteur Doucouré, l'USAID est en train de tester un tel type de financement, a-t-il signalé.

"Ce financement a débuté en 2012 au niveau du ministère de la santé. Il a été décentralisé à partir de 2015 au niveau de la région de Kaffrine.

Cela, parce que Kaffrine est une nouvelle région où les indicateurs en santé de la reproduction sont faibles. Et cela est dû à un déficit en infrastructures sanitaires et en ressources humaines", a fait remarquer Amadou Doucouré.

Il a expliqué que, fort de ce constat, le ministère de la Santé, en collaboration avec l'USAID, a décidé de mettre en œuvre le "programme G to G" au niveau de la région de Kaffrine en mettant le focus sur la santé maternelle, néonatale et infantile.

Selon le docteur Doucouré, "ce qui a été décidé dans le programme +G to G+, était de planifier les activités qui vont concourir à l'amélioration de la santé maternelle néonatale et infantile dans la région de Kaffrine".

Sénégal

La crise israélo-palestinienne mobilise au Sénégal

Comme dans de nombreuses villes du continent, un rassemblement a été organisé à Dakar ce… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.