17 Novembre 2017

Ile Maurice: Voyage aux Chagos - Des appartements et hôtels sur Diego Garcia

Le développement. C'est ce qui a marqué les zilwa qui ont fait le voyage dans l'archipel des Chagos le 30 octobre dernier.

De retour au pays après dix jours, ils soulignent que d'importants développements fonciers ont eu lieu sur l'archipel. À l'instar d'hôtels, d'appartements, voire de courts de tennis qui ont vu le jour sur Diego Garcia. Ils étaient 18 zilwa au total, soit sept résidant à Maurice et 11 en Angleterre, à avoir accepté l'invitation du Haut-Commissariat britannique. Parmi eux, Gino Mandarin, le fils de Feu Fernand Mandarin.

Lors de cette visite, une première pour la plupart d'entre eux, ils ont été surpris par la modernité apportée dans l'île par les Anglais. Entre les hôtels où ils ont logé les premiers jours et les terrains de volley-ball, en passant par les courts de tennis sur Diego Garcia, ils en ont eu plein la vue. «Il y a même une piscine là-bas et nous avons passé nos nuits dans des appartements individuels comme des gens importants», raconte Gino Mandarin.

Quid de la base militaire ? Gino Mandarin n'en pipera mot. Toutefois, il raconte que diverses autres activités, dont la visite dans les îles Péros et Salomon et plusieurs parties de pêche organisées par les Britanniques, étaient au programme. Le tressage des feuilles de cocotiers afin de les transformer en paniers à manches était aussi au rendez-vous à l'initiative des visiteurs eux-mêmes.

«J'ai pu voir l'église où ma maman a pris son baptême. Pié bilimbi deryer légliz mo papa ek mo tonton ti pé kozé la ankor lamem. Bourik nou bann gran fami ti nouri isi ankor laba mem», avance Gino Mandarin. Et d'ajouter que le groupe a même eu droit à une soirée en boîte sur Diego Garcia. Tantôt à vélo, mis à leur disposition par les Britanniques, et tantôt à pieds, ils ont exploré chaque recoin de l'île.

Selon Gino Mandarin, tout cela aurait été possible grâce à la lutte menée de son défunt père pour les droits des Chagossiens. D'ailleurs, il avait fait la requête aux officiers britanniques afin que le voyage soit organisé après que soit commémorée la première année marquant le décès de son père. Requête qui a été acceptée et respectée

Ile Maurice

Laventure - Il percute un camion en stationnement, un septuagénaire décède

Le compteur continue à s'affoler à quelques jours du Nouvel an. Passant à 154 morts sur nos routes… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.