17 Novembre 2017

Niger: Le Conseil d'Administration du Fonds d'Adaptation a accrédité à Bonn la BAGRI comme 27 ème entité nationale d'Exécution pour l'accès direct des pays en développement au Fonds Climat

La recherche de solutions durables à la question de l'insécurité alimentaire chronique au Niger à amener les Autorités à créer, le 20 juillet 2010, la Banque Agricole du Niger (BAGRI), agréée en qualité de banque universelle par la Commission Bancaire de l'UEMOA en sa session du 4 janvier 2011.

Les principales missions assignées à la BAGRI étaient d'instituer un système de financement le plus étendu possible ayant à la fois des objectifs financiers et de rentabilité, des objectifs sociaux et de développement notamment la lutte contre l'insécurité alimentaire, la réduction de la pauvreté mais aussi des objectifs environnementaux à savoir la préservation de l'environnement, le développement rural durable, la promotion des énergies propres et la résilience des populations face aux effets néfastes du changement climatique, etc... .

Grosse embellie de la BAGRI qui fait des émules

En 2015 ; la BAGRI ; vu sa mission, ses réalisations sur le terrain avec les partenaires et ses capacités institutionnelles ; a été choisi par les Autorités nigériennes représentées par le Docteur KAMAYE Maazou, Secrétaire Exécutif du Conseil National de l'Environnement pour un Développement Durable (CNEDD) et Autorité Désignée du Fonds d'Adaptation au Niger ; pour être la structure candidate pour être accréditée comme entité nationale de mise en œuvre des projets du Niger pour le Fonds d'Adaptation.

Le Fonds d'Adaptation a été créé par la 7ième session de la Conférence des Parties (COP 7) en 2001 avec pour objet de financer des projets d'adaptation aux changements climatiques dans les pays en développement parties au Protocole de Kyoto. Depuis son lancement officiel en 2007, il a permis à 73 pays de renforcer leurs capacités nationales afin de s'adapter au changement climatique pour un montant d'environ 462 millions de dollars USD avec près de 5,5 millions de bénéficiaires directs par des projets concrets, localisés qui aident les communautés vulnérables à répondre aux besoins urgents d'adaptation dans des secteurs tels que la sécurité alimentaire et hydrique, la gestion des zones côtières, l'agriculture, la réduction des risques de catastrophes, le développement rural et les forêts. Les réalisations du Fonds sont ses innovations pionnières en matière de financement climatique telles que l'Accès Direct et ses actions concrètes pour aider les communautés vulnérables des pays en développement à s'adapter et à résister aux effets négatifs du changement climatique.

Le 9 novembre 2017 à Bonn, en Allemagne, le Conseil d'Administration du Fonds d'Adaptation a accrédité à Bonn la BAGRI comme 27 ème entité nationale d'Exécution pour l'accès direct des pays au Fonds Climat qui répond aux normes du Fonds ; après un processus de près de deux années ; comme étant la 27ème Entité Nationale d'Exécution dans le cadre de l'accès direct qui permet aux pays en développement de concevoir des projets d'adaptation et d'accéder directement aux fonds tout en renforçant leurs propres capacités d'adaptation au changement climatique par le biais des entités nationales d'exécution accréditées.

Première accréditation Sud-Sud

De plus c'est la première accréditation résultant du programme de subventions sud-sud du Fonds d'Adaptation, avec le soutien fourni au Niger via le Sénégal.

Cette décision améliore l'accès au financement pour l'un des pays les plus vulnérables au changement climatique car le Niger est particulièrement fragile aux impacts négatifs du changement climatique et bénéficiera largement de l'accréditation de la BAGRI qui est désormais éligible pour développer et gérer des projets du Fonds d'Adaptation dans le pays.

« Nous sommes très heureux d'avoir intégré la grande famille du Fonds d'adaptation et nous prenons l'engagement solennel que notre institution ne ménagera aucun effort pour honorer la confiance que nous accordent l'Etat du Niger et le Conseil du Fonds d'Adaptation », a déclaré Abdoulaye Djadah, Directeur Général de la BAGRI.

Partie prenante du Fonds d'Investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) de l'Initiative 3N « les Nigériens Nourrissent les Nigériens » ; la BAGRI a noué des relations de partenariat avec les coopérations Luxembourgeoise ; Suisse ; Danoise ; le FIDA ; le Groupe du Crédit Agricole du Maroc (GCAM) etc... et avec l'accréditation auprès du Fonds d'Adaptation ; la Banque Agricole du Niger pourra pleinement jouer son rôle primordial de mise en œuvre de l'Initiative 3N dans la lutte contre l'insécurité alimentaire au Niger et se positionne incontestablement comme l'instrument de développement rural durable au Niger.

Niger

Le pays anticipe la saison des pluies et débloque 200 milliards de francs

A quelques semaines de la saison des pluies, le gouvernement nigérien mobilise 200 milliards de francs CFA pour… Plus »

Copyright © 2017 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.