17 Novembre 2017

Sénégal: "La sécurité de la santé dans le monde est la sécurité des Etats-Unis d'Amérique" (Ambassadeur)

Kaffrine — La sécurité de la santé dans le monde est synonyme de la sécurité des Etats-Unis d'Amérique, a relevé à Kaffrine, l'ambassadeur des Etats unis d'Amérique au Sénégal, Tulinabo Mushingi.

"La sécurité de la santé dans le monde est la sécurité des Etats-Unis d'Amérique. Donc, le monde doit travailler ensemble pour une santé de tous", a appelé l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Sénégal, Dr Tulinabo Mushingi.

Il effectuait jeudi une visite de terrain dans la région de Kaffrine pour constater de visu le fonctionnement du programme "G to G".

Le programme "G to G" est un financement qui part du gouvernement américain et va directement au gouvernement sénégalais. Il a débuté en 2012 au niveau du ministère de la santé et a été décentralisé à partir de 2015 au niveau de la région de Kaffrine.

"Les Etats-Unis et le Sénégal sont des voisins. Une maladie peut se réveiller au Sénégal et dormir aux Etats-Unis. Donc, il est important de collaborer avec le Sénégal afin d'œuvrer pour la santé des deux peuples", a ajouté Dr Tulinabo Mushingi.

Pour l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Sénégal et en Guinée Bissau, la santé est très importante pour arriver à développer des objectifs pour le développement.

"Si on est en bonne santé, on parviendra à contribuer à la sécurité alimentaire, à la lutter contre le terrorisme bref à participer au développement de son pays et à œuvrer pour le bien-être de sa population", a-t-il estimé.

Sénégal

Les participants pour une meilleure inclusion financière

Lors du Forum des investisseurs de la microfinance, autour du thème, « la finance inclusive : quelle… Plus »

Copyright © 2017 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.