17 Novembre 2017

Angola: Les accidents de la route, seconde cause de mortalité dans le pays (Police)

Luanda — Les accidents de la route continuent d'être la seconde cause de mort en Angola, après la malaria, a réaffirmé vendredi à Luanda, le directeur national da la Circulation routière, Conceição Gomes.

Le responsable a confirmé le fait devant les journalistes à l'occasion de la tenue de la Foire des Accidents qui se réalise sur la Place des "Heróinas" dans la capitale angolaise. Conceição Gomes a informé que le pays avait enregistré 8067 accidents en 2016, tandis que de janvier jusqu'à cette date, on a enregistré 7.365 accidents, démontrant une baisse du nombre d'accidents, mais qui continue à être un cadre préoccupant dans le pays. D'autre part, sans avancer des données, il a indiqué que le taux de mortalité élevé dans pays, qui se situe dans la couche d'âge entre 18 à 35 ans, avait comme origine le non-respect des règles du code routier.

"Ces accidents qui se produisent dans cette couche d'âge active de la société provoquent beaucoup d'inconvénients et laissent beaucoup de familles dans la désolation ", a-t-il déploré. Pour lui, l'automobiliste doit avoir une conduite responsable, avoir la maitrise du volant, ne pas parler au téléphone pendant qu'il conduit, de manière à éviter des accidents et surtout, respectant les règles du Code de la route. La Foire des Accidents se réalise en marge de la Journée Mondiale en Mémoire des Victimes de la Route célébrée annuellement le troisième dimanche du mois de novembre, une date instituée par l'Assemblée Générale des Nations Unies, le 25 octobre 2005.

Angola

Huit millions de tonnes de marchandises transitent par le port de Luanda

Huit millions de tonnes de marchandises pourraient transiter par le port de Luanda jusqu'à la fin de cette… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.