17 Novembre 2017

Afrique: La Somalie et le Soudan se retirent de la CECAFA Cup 2017

L'édition 2017 de la CECAFA Cup, qui va se tenir au Kenya du 3 au 17 décembre, se jouera sans la Somalie et sans le Soudan.

La Somalie, confrontée à une situation difficile, a déclaré qu'elle avait du mal à former une équipe à un peu plus de quinze jours du coup d'envoi. Quant au Soudan, il veut boucler son championnat national.

Avant ce double renoncement, la direction de la CECAFA avait invité, comme elle le fait parfois, des équipes n'appartenant pas à sa zone, le Libye et le Zimbabwe.

La Libye évoluera dans le groupe A, aux côtés du Kenya, du Rwanda, de la Tanzanie et de Zanzibar.

Le Zimbabwe sera dans le groupe B avec l'Ouganda, tenant du titre, le Burundi, l'Ethiopie et le Soudan du Sud.

Pour la Libye, l'Ouganda et le Rwanda, la compétition servira de répétition avant le CHAN Total, Maroc 2018.

Afrique

Désigné footballeur africain de l'année par la Bbc - Mohamed Salah double Sadio Mane

En feu en Premier league, Mohamed Salah a ravi le trophée de Footballeur africain de l'année… Plus »

Copyright © 2017 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.