17 Novembre 2017

Congo-Kinshasa: Concours Makomi - Le Doyen Léon Matangila salue la victoire de l'historien Ndaywel

Le livre se fête en RD. Congo sans complaisance. C'est désormais une culture saluée par le monde entier. «Histoire d'Afrique, histoire d'avenir», c'est le titre choisi pour la 5ème édition de la fête du livre de Kinshasa, qui se célèbre depuis le 14 novembre dernier, et se clôture aujourd'hui, samedi 18 novembre 2017.

Les talents seront toujours encouragés. A l'occasion, le Prix Européen de littérature congolaise dit "MAKOMI" a été remis aux lauréats dans trois catégories. Gagnant du Meilleur ouvrage de l'année 2017, l'icône de l'Histoire congolaise, le professeur Ndaywel a occupé la première place dans son répertoire du meilleur livre. Ce, grâce à son opus « La saison sèche est pluvieuse : l'audace de dresser le front pour un autre Congo». Le Doyen de la faculté des Lettres et Sciences Humaines, le Professeur Léon Matangila s'est félicité de la victoire de la plume d'Isidore Ndaywel.

Zoom

Des figures célèbres, celles de renommée internationale de la littérature congolaise et internationale ont pris activement part à la 5ème édition de la fête du livre, dont la cérémonie inaugurale a eu lieu, le 14 novembre dernier, à la Halle de la Gombe. La RD Congo fait, désormais, partie des pays qui prônent le livre comme instrument de haute valeur, pour transcrire le silence, et communiquer au public, mieux, aux lecteurs et au monde entier, sa pensée et ses vertus. Pour juger l'envergure de ladite édition du livre, il y a lieu de signaler la présence de plusieurs auteurs nationaux et internationaux à l'instar de Yasmina Khadra, Prix d'honneur du Prix Européen de littérature congolaise "Makomi" ; Professeur Ndaywel, Meilleur Prix du meilleur livre 2017, Didier Mumengi, deuxième Prix du meilleur livre 2017, Hilaire Kasongo, troisième Prix du meilleur livre.

Mais, aussi, celles de l'Ambassadeur de l'Union Européenne en RD Congo, le Représentant de l'Ambassadeur de France, Celui du Sénégal, et plusieurs autres membres du corps diplomatique ; des Professeurs et écrivains tant Congolais que ceux d'autres cieux. Entre autres, le Professeur Léon Matangila, doyen de la faculté des Lettres et Sciences Humaines de l'Université de Kinshasa, auteur de plusieurs ouvrages, etc.

Number one

Le lauréat du meilleur ouvrage de l'année 2017, le Professeur Ndaywel l'a été grâce à sa récente publication aux éditions Médiaspaul, intitulée «La saison sèche est pluvieuse : l'audace de dresser le front pour un autre Congo». L'historien Congolais s'est tordu le cou et, est parti du postulat selon lequel la saison sèche peut être pluvieuse lorsque la volonté de s'y mettre est là, grâce à l'intelligence et l'effort, mieux, le dépassement des uns et des autres. Le Professeur Ndaywel est convaincu que La RD Congo peut imiter la Chine, le Brésil et autres nations développées, malheureusement, elle ne deviendra ni la Chine, moins encore le Brésil. Par conséquent, mieux il faille qu'elle prenne conscience de son exception, préconise le Professeur Emérite. «Je suis indigné du spectacle d'irrationalité comme si nous n'étions pas responsables.

La saison sèche est sèche, mais l'effort de la rendre pluvieuse est très possible. La RDC est depuis plusieurs décennies un pays de sans papier. Il est temps que le Congolais soit conscient de son exception. Car, dans la mondialisation, le Congolais peut s'approprier de tout, provenant d'ailleurs ; sauf de l'histoire des autres. A chaque peuple son expérience», défend le professeur Ndaywel Isidore. Telle est la quintessence de l'œuvre qui lui a valu le Prix Européen de littérature congolaise "Makomi", Meilleur ouvrage de l'année 2017. La plume mourra ; mais l'évidence de sa survie éternelle est une réalité.

Congo-Kinshasa

La contribution des USA dans la lutte contre le Vih/SIDA en RDC

Avec un fort soutien bipartisan à travers de multiples administrations et congrès, le projet PEPFAR du… Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.