18 Novembre 2017

Tunisie: «Travailler dans le tourisme, c'est aimer son pays»

Le symposium a pour objectif de renforcer la communication entre l'économie, l'enseignement et la recherche et de développer un échange créatif.

Il a permis de créer une plateforme de dialogue entre les chercheurs et les professionnels du secteur du tourisme, de l'hôtellerie et de la gastronomie, de donner de nouvelles impulsions au secteur, de définir et d'accompagner des initiatives entrepreneuriales innovantes et de créer une valeur ajoutée en impliquant différents groupes-cibles, tels que les entreprises, les chercheurs, les étudiants ainsi que les décideurs économiques et politiques.

Opportunités de collaboration internationale

Des experts du secteur touristique tunisiens et allemands sont intervenus lors de différents panels pour discuter de la réalité du tourisme en Tunisie ainsi que des restructurations qui l'attendent et définir des opportunités de collaboration internationale dans le secteur du tourisme, de l'hôtellerie et de la gastronomie.

Tunisie Hospitality Symposium a été ouvert par le Pr/Dr Salma Dammak Ayadi, directrice de l'Ihec, MM. Mathias Giegerich et Ibrahim Debache, respectivement directeur résident de la GIZ en Tunisie et présdient de l'AHK Tunisie. D'autres personnalités de haut niveau ont été présentes durant la 2e journée, à savoir M. Klaus Legefeld, expert Youth employment promotion projet Tunisia, GIZ, Pr/Dr Christian Buer, président du Heilbornn Hospitality Symposium, vice-doyen de la faculté des Affaires internationales et directeur du tourisme et de la gestion hôtelière à l'université de Heilbornn.

M. Youssef Fennina, directeur du Corp, a indiqué lors de ce symposium «que le levier principal et la performance d'une entreprise, c'est l'implication et la motivation», et d'ajouter : «C'est l'ère de l'entreprise digitale, c'est le front office», c'est-à-dire orienter le client et jouer sur la pyramide inversée. En d'autres termes, l'entreprise doit se diriger vers nos étudiants qui ont bien subi une formation et qui sont lauréats. C'est aberrant que le management des ressources humaines reste archaïque. Nous avons l'art en Tunisie de démotiver les jeunes. On ne sait pas intéresser les jeunes. D'où l'importance de la gestion des ressources primaires, ce n'est pas un management juste.

Par ailleurs, d'autres entreprises spécialisées dans le journalisme gastronomique et culinaire ont indiqué qu'il n'y a pas en Tunisie, contrairement aux autres pays, de vrais critiques culinaires. Il faut former des coachs de journalisme pour, par exemple, rédiger un article sur les plats.

Le profil des lauréats

Selima Ayari est en 2e année mastère professionnel, gestion hôtelière et touristique à l'Ihec Carthage. Elle n'a que 24 ans, elle est lauréate et attend de ce symposium de nouvelles rencontres avec les représentants des entreprises et des grandes chaînes hôtelières. Le networking est le stage pour un projet de fin d'études. Elle se dit vouloir décrocher un emploi une fois les études terminées et aller à l'étranger. «J'attends beaucoup de la gestion événementielle (casting) pour partir à l'étranger, c'est-à-dire que je n'envisage pas de partir définitivement, mais plutôt de rester en ayant une certaine mobilité à l'international. Mon job de rêve, c'est de faire partie d'une chaîne internationale et de faire l'inspection à travers les différentes unités hôtelières d'une même chaîne», conclut Selima.

Messaâdi Samir est un autre jeune lauréat, il n'a que 23 ans, il est étudiant au Centre de formation touristique à Nabeul. Il est en 2e année BTP cuisine : «Je rêve d'exceller dans la gastronomie allemande. Elle est très demandée par les touristes, j'ai déjà effectué un stage dans un grand hôtel à Korba, mais j'envisage de partir à l'étranger, en France et en Allemagne».

Ainsi, le symposium se définit par rapport à un partenaire entrepreneurial AHK/GIZ «que nous pourrons remercier pour ses initiatives» de travailler dans le tourisme. Travailler dans ce domaine, c'est aimer son pays car les conditions y sont difficiles et exigent beaucoup de persévérance.

Tunisie

Basketball - Libolo et Inter dans la Ligue Africaine en Tunisie

L'édition 2017 de la Ligue Africaine des clubs champions de basket-ball senior masculin, dont l'Angola est… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.