19 Novembre 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Les toilettes sauvent des vies

Un gramme de matière fécale contient jusqu'à 1 million de bactéries et 10 millions de virus. En limitant leur propagation les toilettes sauvent des vies.

La journée mondiale des toilettes qui a lieu ce dimanche a cette année pour thème 'Les eaux usées'. A cause de mauvais systèmes d'assainissements, les excréments sont rejetés dans l'eau et l'environnement, pouvant ainsi contaminer des millions de personnes.

Le manque d'assainissement, d'accès à l'eau potable, et l'absence de bonnes pratiques d'hygiène tuent chaque jour 4.000 enfants dans les pays en développement, estime l'UNICEF.

En zone rurale, les adultes sont également gravement affectés avec des pathologies directement liées au faible niveau d'hygiène, ce qui a des conséquences directes sur l'économie.

Selon l'OMS, 54 % de la population rurale africaine défèque à l'air libre. Sachant que la couverture en matière d'assainissement avoisine les 25% en milieu urbain et 3 % en milieu rural, cette pratique est à l'origine de 20.000 décès d'enfants de moins de 5 ans chaque année.

Elle a également un impact sur les populations vulnérables. Le manque de toilettes privées dans les écoles est l'une des principales raisons pour lesquelles les filles abandonnent leurs études une fois la puberté atteinte.

Le gouvernement togolais s'est engagé depuis plusieurs années dans l'installation de latrines dans les lieux publics et les établissements scolaires, y compris dans les zones les plus reculées.

Le ministère de la Santé poursuit son combat pour l'installation de toilettes publiques dans tous les villages et de sanisettes gratuites dans les grandes villes.

Togo

Mobilisation de l'opposition à Lomé avant une rencontre de la Cédéao

Au Togo, l'opposition s'est une nouvelle fois mobilisée, ce jeudi à Lomé. Une occasion pour la… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.