19 Novembre 2017

Angola: Le ministre Manuel Augusto s'attend à l'impact des relations Angola/Etats-Unis

Washington — Le ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto a appelé samedi à l'amélioration des mécanismes de dialogue avec les Etats-Unis d'Amérique afin que la coopération entre les deux pays ait un impact sur la vie de la population et l'économie de l'Angola.

Le chef de la diplomatie angolaise s'est adressé à la presse à la fin de la Conférence ministérielle sur le commerce, la sécurité et la bonne gouvernance, organisée par le Département d'Etat américain à Washington du 16 au 17 novembre avec la participation de hauts représentants de 30 pays d'Afrique subsaharienne. ariana.

Manuel Augusto a considéré comme essentielle la discussion avec les États-Unis dans le cadre du partenariat stratégique pour une coopération qui contribue à la diversification de l'économie angolaise et qui a un impact sur la vie de la population et le développement du secteur économique.

Il a préconisé un soutien financier accru et des moyens techniques et technologiques pour améliorer la lutte contre le terrorisme en Afrique.

"Nous avons des frontières très ouvertes et des liens étroits avec le continent européen, à partir de l'Afrique du Nord. Par conséquent, nous avons besoins des moyens que seuls les Etats-Unis et les pays du premier monde détiennent, qui vont au-delà de l'engagement politique", a déclaré le diplomate angolais.

Il a signalé que les pays avaient appelé à la coopération des partenaires américains dans la production afin que l'Afrique puisse répondre aux normes requises pour permettre aux Africains d'exporter des marchandises vers les Etats-Unis à partir des mécanismes de facilitation existants tels que la Loi sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique (AGOA).

Sur la situation au Zimbabwe, le ministre a dit que l'Angola suivait avec inquiétude et, en tant que président de l'organe de la SADC pour la politique et la défense, le pays était engagé, d'abord dans la tentative de savoir ce qui se passe réellement et ensuite essayer de contribuer à une solution qui préserve le fonctionnement des institutions et qui empêche toute prise de pouvoir par des moyens non constitutionnels et évite la violence.

A cet égard, il a déclaré que le ministre angolais de la Défense nationale, Salviano Sequeira, avait représentait l'Angola à la troïka pour tenter d'aider le peuple zimbabwéen dans cette "situation difficile" (... ).

Parallèlement à la conférence ministérielle, Manuel Augusto a participé à une réunion au Sénat des Etats-Unis avec d'autres ministres africains à l'invitation du sénateur républicain James Ihnofe du Comité de l'énergie, de l'environnement et des travaux publics, au cours de laquelle il a réaffirmé son intérêt pour le rétrécissement des relations dans les secteurs de l'énergie, de la santé, de l'environnement et de la défense.

Angola

Extinction de l'incendie du Parc National de Quissama

L'incendie de grandes proportions déclaré dans le parc national de Quissama à Luanda, depuis mardi,… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.