19 Novembre 2017

Tunisie: L'homme par qui la femme plus belle est devenue

Il a habillé les femmes les plus élégantes du monde, la comtesse de Rotschild, sa première cliente, Arletty, Greta Garbo, Michèle Obama au grand dam des couturiers américains, Naomi Campbell qui l'appelait « papa », Jessy Norman, dont il réalisa la robe drapeau pour le défilé du bicentenaire de la Révolution française, les princesse saoudiennes qui l'appelaient « ami, oncle » et qui le suppliaient de leur faire découvrir le Paris by night, et bien sûr les plus branchées des Tunisiennes dont il signait les robes de mariée souvent sur deux générations.

Ce personnage, devenu mythique, imposait au très exigeant univers de la mode son rythme et ses diktats : il défilait chez lui, dans ses ateliers, selon son propre calendrier, et à son rythme, qui n'était jamais celui des fashion weeks. Insomniaque, il travaillait tard entouré de ses chiens et de ses chats, sur un air de Om Kalthoum. On disait de lui qu'il était « le dernier grand couturier capable de réaliser du drapé et du dessin des modèles jusqu'à la coupe, l'épinglage et la couture ».

Invité par tous les grands musées du monde, c'est au musée de la mode, à Paris, que lui fut offerte sa plus belle consécration en 2013, au cours d'une sublime exposition remarquablement scénographiée.

Mais Azzedine Alaïa était resté le petit Tunisien aux goûts simples, qui recevait de la même manière à la table de sa cuisine journalistes, cousettes, et grands de ce monde autour d'un repas frugal et, quand on lui en apportait, de dattes farcies tunisiennes qu'il adorait.

Il mettait la dernière touche à sa maison de Sidi Bou Saïd où il se promettait de venir plus souvent quand il aurait moins de travail.

Ce temps, hélas, n'est pas venu

Tunisie

Un militaire tué dans l'explosion d'une mine

Deux militaires ont été blessés par balle, dont un mortellement, alors que les cinq autres ont… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.