20 Novembre 2017

Cote d'Ivoire: Amadou Gon aux populations de la Mé - "Laissons de côté les querelles de clocher... "

Le Premier ministre s'est dit heureux de constater une fois de plus que le soutien des populations ivoiriennes à la politique de développement d'Alassane Ouattara prend de la dimension.

Amadou Gon aux populations de la Mé: "Laissons de côté les querelles de clocher... "

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly a salué particulièrement le secrétaire général de la présidence de la République, Jérôme Patrick Achi, l'artisan de cette mobilisation historique du peuple akyé pour magnifier les actions de développement du Président de la République, Alassane Ouattara.

Il lui a exprimé sa gratitude surtout pour avoir traduit en acte la grande vision du Président de la République de doter le pays d'infrastructures économiques de qualité en vue d'améliorer la compétitivité de l'économie et le quotidien des Ivoiriens.

« Merci aussi pour ton engagement constant auprès du Président de la République et pour ton leadership dans cette région de la Mé. Je voudrais, à cet égard, me réjouir de la confiance que tes parents Akyé ont placée en toi en te portant à la tête du Conseil régional de la Mé », se félicite le chef du gouvernement.

Pour Amadou Gon Coulibaly, cette mobilisation exemplaire de la Mé est celle du cœur et de la raison. C'est pourquoi, depuis Adzopé, il a lancé un appel au renforcement de la cohésion sociale, le maintien de la paix et d'un climat de sécurité qui doit être notre leitmotiv à tous afin de préserver La Côte d'Ivoire de toute aventure aux conséquences désastreuses.

« Nous devons ensemble tirer les leçons du passé pour que plus jamais notre pays ne soit freiné dans son élan de développement. C'est pourquoi, ici à Adzopé, à l'occasion de cette cérémonie qui se tient également dans la dynamique de la paix célébrée le 15 novembre, je veux lancer un appel à la concorde et à la solidarité. Laissons de côté les querelles de clocher et la politique politicienne. Laissons de côté nos égos et nos ambitions personnelles. Toutes les ambitions sont légitimes, mais aucune ne doit être au-dessus de la Côte d'Ivoire et de la paix dans notre pays », lance-t-il.

Le Premier ministre s'est dit heureux de constater une fois de plus que le soutien des populations ivoiriennes à la politique de développement d'Alassane Ouattara prend de la dimension.

« Je suis très heureux de constater encore ce matin, (hier : Ndlr) que la dynamique de soutien au Président Alassane Ouattara lancée le 4 mars à Korhogo n'a pas faibli depuis cette date. Mieux, ce mouvement a pris une dimension nationale, se poursuit avec plus de ferveur dans toutes les régions du pays. Yamoussoukro le 10 juin ; Grand-Bassam, 15 juillet ; Divo, 5 août ; Sakassou, 19 août, Bongouanou, 11 novembre... Nous sommes aujourd'hui à Adzopé, au cœur du pays akyé, pour exprimer notre gratitude et reconnaissance au Président de la République. Cette adhésion des Ivoiriens à la politique du Président de la République tire sa source des actions qu'il pose depuis son accession à la magistrature suprême. Ainsi, grâce au leadership d'Alassane Ouattara, la Côte d'Ivoire connait aujourd'hui un rayonnement international », rappelle-t-il.

Le patron de la Primature est revenu sur les performances réalisées par le pays dans sa marche en avant. Notamment au niveau des infrastructures scolaires, sanitaires, routières...

Pour lui, le gouvernement est au travail afin que tous ces acquis tangibles touchent l'ensemble des populations. Le Premier ministre a exhorté aussi les militants des partis membres du groupement houphouetiste à aller à la création du parti unifié.

Cote d'Ivoire

CPI - La Côte d'Ivoire élue membre du bureau de l'institution

Ce leadership appelle de la part du pays à poursuivre ses efforts pour la promotion et la protection des droits… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.