20 Novembre 2017

Congo-Brazzaville: Journée mondiale de l'enfance - Trois enfants reporters pour parler des problèmes de jeunes

L'initiative encouragée par l'Unicef-RDC est de faire respecter les droits des enfants à travers les différents plaidoyers qu'ils vont mener auprès des décideurs pour changer leur situation dans le pays.

Abigaël Mwabe, 15 ans, élève en 4e littéraire; Gabriella Rubuye, 14 ans, élève en 4e scientifique, et Elie Otepa, 15 ans, élève en 4e humanités artistiques (peinture) ont tous soutenu que quoiqu'il existe des lois portant promotion, protection et défense des droits de l'enfant en RDC, celles-ci ne sont pas respectées. Les enfants, ont-ils indiqué, sont privés de leurs droits à la santé, à l'éducation... .

D'où l'appel lancé aux parents par Elie Otepa : « J'invite les parents congolais à respecter les droits de leurs enfants. Les enfants ont droit à l'éducation, à la vie, à la liberté d'expression ... ». De son coté, Gabriella Rubuye soutient que pour faire respecter les droits de l'enfant, les autorités doivent, avant tout, prendre conscience de leurs revendications.

Pour sa part, Abigaël Mwabe explique qu'il faut faire prendre conscience aux enfants sur l'importance de faire valoir leurs droits dans leur entourage de vie immédiat, affirmant : « Nous voulons être de véritables acteurs pour cette journée en vue de faire respecter nos droits. Pour ce faire, nous ne cesserons de plaider en faveur de notre cause. »

Les trois élèves demandent aux autorités du pays de mettre en place des programmes qui vont aider les jeunes à s'épanouir tout en développant leur potentiel. Ils ont également plaidé pour le respect du genre, invitant ainsi leurs amis à œuvrer pour l'égalité des chances entre les hommes et les femmes en RDC.

Une fois adultes, ces enfants rêvent de devenir dessinateur professionnel pour Elie, magistrat pour Abigaël pendant que Gabriella rêve de s'occuper des démunis. Notons qu'Abigaël Mwabe et Gabriella Rubuye sont élèves au collège Samuel-Levi de Ngaliema. Elie Otépa, pour sa part, est à l'Académie des beaux-arts. Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l'enfance, les trois ont pris l'engagement de consacrer cet évènement à la réalisation des reportages sur la condition des enfants en RDC. C'était au cours d'un entretien avec les hommes des médias membres du Réseau des journalistes amis de l'enfant.

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.