20 Novembre 2017

Mali: Indice Mo Ibrahim - Le pays classé 25ième sur 54 pays

Photo: Page de MO IBRAHIM/Facebook
Mo Ibrahim lors de la publication de l'Indice Ibrahim pour le Gouvernance Africaine, le lundi 29 septembre 2014

Dans le dernier rapport de l'Indice Mo Ibrahim, le Mali a atteint un score de 51,9 (sur 100,0) en Gouvernance globale, se classant au 25e rang (sur 54 pays) en Afrique.

De même, le Mali a atteint un score supérieur à la moyenne africaine (50,8) et inférieur à la moyenne régionale pour l'Afrique de l'Ouest (53,8). Selon la même source, le Mali a réalisé son meilleur score de catégorie en Sécurité et État de droit (56,2), et son score le plus faible en Développement Économique Durable (49,7).

L'indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) de 2017, publié aujourd'hui par la Fondation Mo Ibrahim, révèle que la trajectoire de la Gouvernance globale reste positive sur le long terme (2007-2016) au niveau du continent. Néanmoins, le progrès généralement enregistré sur dix ans se ralentit au cours de la seconde partie de la décennie. Plusieurs pays ne parviennent pas à soutenir leur progression, ou à inverser leur détérioration. Des signaux d'alerte apparaissent également dans certains secteurs-clé pour l'avenir du continent.

Cette onzième édition de l'IIAG examine plus particulièrement dans quelle mesure les trajectoires observées au cours des cinq dernières années (2012-2016), tant au niveau des pays que des indicateurs, confirment ou infirment les tendances structurelles de la décennie.

Sur les dix années écoulées, 40 pays affichent une progression conséquente en termes de Gouvernance globale. Dans la seconde moitié de la décennie, 18 d'entre eux, correspondant au total à 58 % de la population du continent, notamment la Cote d'Ivoire, le Togo, le Maroc, la Namibie, le Nigeria et le Sénégal, réussissent même à accélérer le rythme, permettant ainsi au continent d'atteindre en 2016 son meilleur score depuis 2000(50,8 sur 100). Toutefois, sur les cinq dernières années, au niveau du continent, le rythme annuel moyen d'amélioration de la Gouvernance globale ralentit. Sur ces 40 pays, plus de la moitié (22) ralentissent le rythme, comme le Rwanda et l'Ethiopie, voire même basculent vers le déclin, comme Maurice, le Cameroun, Djibouti, le Congo ou l'Angola, sur la seconde partie de la décennie. En outre, pour 8 des 12 pays dont le niveau de Gouvernance globale se détériore sur la décennie, la situation empire en seconde moitié de la décennie, notamment, outre la Libye ou la RCA, le Ghana, le Mozambique ou la Mauritanie.

La catégorie Développement humain reste celle qui réalise à la fois le meilleur score et le progrès le plus marqué sur la décennie, grâce au progrès conjoint de ses trois composantes : Protection sociale, Enseignement et Santé. Toutefois ce progrès fléchit sur la seconde moitié de la période.

En savoir plus

Indice Ibrahim - Le pays, 10e en gouvernance globale avec un score de 61, 6

Le Sénégal est crédité d'un score de 61,6 (sur 100,0) en gouvernance globale dans l'Indice… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.