20 Novembre 2017

Afrique: Francis Mexint Itoua-Ngoma - "De Bonn, nous avons vu l'Afrique parler d'une même voix"

interview

Le secrétaire administratif de l'ONG Vision verte, rencontré sur le stand de la Commission des forêts d'Afrique centrale (Comifac) lors de la COP23, parle de leur participation à la rencontre internationale sur le climat en Allemagne.

 Vous étiez présent sur le stand Comifac à la COP23 en tant qu'assistant technique et administratif de l'association Vision verte. Pouvez-vous nous présenter votre structure ?

L'ONG Vision verte est née à la suite de la publication par le Dr Michel Innocent Peya de l'ouvrage intitulé :Vision verte de Denis Sassou N'Guesso face à un monde aveugle et dangereux. Un rappel qui est, à la base, une préoccupation du chef de l'Etat dans la perspective de la construction d'un Etat où il fera durablement bon vivre par la protection de la nature. Suivant nos statuts, notre association œuvre activement pour la protection des écosystèmes divers.

Que vous rapporte votre participation à la COP23 ?

C'est un sentiment d'extrême satisfaction que de participer officiellement à cette grande messe écologique mondiale. Un rendez-vous où, depuis 1994, les chefs d'Etat et des gouvernement du monde entier se retrouvent chaque année pour réfléchir, évaluer et prendre des mesures en vue de la lutte contre les changements climatiques. Nous leur devons la signature du Protocole de Kyoto, en 1997, premier accord international juridiquement contraignant sur le climat. De Bonn, nous avons vu l'Afrique parler d'une même voix, signe d'un front commun pour obtenir les avancées en faveur de nos populations. Entre autres, l'optique de limiter l'augmentation de la température moyenne de la planète en dessous de 2°C, ou la mobilisation des fonds destinés à aider les pays les plus pauvres à se développer, à faire face aux effets néfastes du réchauffement du climat.

Parlons de votre stand. Comment les visiteurs ont-ils accueilli l'ouvrage d'Innocent Michel Peya ?

Une de nos missions est de relayer le contenu de l'ouvrage Vision verte. Les visiteurs ont eu le choix entre les versions en français, en allemand, en chinois, en espagnol, en anglais et en russe. L'auteur a pris le temps de dédicacer à chaque demande. De par leur passage au stand, ils nous ont témoigné leur envie de continuer au-delà de la COP23. Nous continuerons de sensibiliser à l'éducation environnementale afin de susciter l'engagement de tous dans le cadre de la protection de notre terre.

Afrique

Le retour de 6000 jihadistes de l'EI en Afrique, principale «menace du futur»

Lors d'une réunion sur les moyens de combattre le terrorisme organisée par l'Union africaine et… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.