20 Novembre 2017

Angola: Le secrétaire d'Etat à la Culture souligne l'importance du festival "Variante"

Caxito — Le secrétaire d'Etat à la Culture en change des industries culturelles et créatives, João Constantino, a souligné samedi à Caxito l'importance de la tenue du Festival de musique populaire angolaise "Variante 2017" pour la découverte de nouveaux talents.

S'exprimant à la fin du concours, qui a réuni 18 concurrents de 17 des 18 provinces d'Angola, João Constantino a précisé que le festival Variante, par son propre mérite, a gagné son nom et sa marque dans le pays.

Cependant, il a regretté le fait que les entrepreneurs ne collaborent pas avec le gouvernement dans ce domaine, car ces événements devraient être encouragés par le secteur privé, avec le soutien de l'exécutif.

Le secrétaire d'Etat à la Culture s'attend à ce que les producteurs nationaux voient le festival Variante sous un angle commercial afin que les prochaines éditions du concours soient soutenues par les hommes d'affaires.

A son tour, le vice-gouverneur de Bengo pour le secteur politique et social, António Martins, a salué la manière dont l'événement a été organisée, avec une grande valeur culturelle et, surtout, beaucoup de vitalité.

António Martins a déclaré qu'un événement de ce genre permettait de découvrir de nouveaux talents et a profité de l'occasion pour exhorter les jeunes à participer aux prochaines éditions de Variante.

Cette année le festival Variante a été remporté José Sona, représentant de la province de Malanje.

Angola

Mise en évidence du rôle de l'église dans la récupération des valeurs

La ministre angolaise de la Culture, Carolina Cerqueira, a salué vendredi le rôle important joué par… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.