20 Novembre 2017

Tunisie: Le savant décerne ses prix

Six personnalités du monde de la recherche en sciences humaines et sociales ont été honorées, vendredi, lors de la cérémonie de la remise du «Prix Ibn Khaldûn» pour la promotion des études et des recherches en sciences humaines et sociales en Méditerranée, organisée, à la Khaldounia, dans la médina de Tunis, en présence de la directrice générale du Livre, Hela Ouardi, et de l'ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d'Arvor.

A cette occasion, la directrice de la Bibliothèque Nationale de Tunisie, Raja Ben Slama, a passé en revue l'histoire de la Khaldounia, première école moderne de la Tunisie fondée à Tunis en 1896 et portant un nom en référence directe au penseur Ibn Khaldûn.

Le doyen de la Faculté des Lettres des Arts et des Humanités de La Manouba, Habib Kazdaghli, a pour sa part souligné le rôle des sciences sociales dans les sociétés modernes en particulier dans les moments de crise, expliquant, à cet égard, que les sciences sociales, à l'exemple de l'histoire ou de la sociologie, proposent des solutions ou des outils de compréhension pour mieux déchiffrer les maux des sociétés modernes.

De son côté, le président du programme Med21, Mohamed Nadir Aziza, a mis l'accent sur l'apport des ouvrages d'Ibn Khaldûn dans la modernisation des sciences sociales, soulignant par ailleurs la portée actuelle de sa pensée dans la compréhension des crises qui animent les sociétés contemporaines. Dans sa troisième édition, le prix pour la promotion de l'excellence et de la coopération en Méditerranée «Prix Ibn Khaldûn» édition 2017 a été décerné comme suit:

Prix Lauréat/Rive Sud pour le sociologue : Tahar Labib (Tunisie)

Prix Lauréat/Rive Nord pour le président de la Société Internationale des Historiens de la Méditerranée (Sihmed) : le professeur Salvador Bono (Italie)

Prix Lauréat/Reste du monde pour l'historien spécialisé en histoire maghrébine : Laslo Nagy (Hongrie)

Les lauréats à titre posthume : l'historienne en histoire contemporaine maghrébine Juliette Bessis (France), l'anthropologue algérien Malek Chebel et l'historien et islamologue tunisien Mohamed Talbi.

Lors de la clôture de cette cérémonie, le professeur égyptien Mohamed Hawary a annoncé la tenue de la cérémonie de remise du Prix Ibn Khaldûn 2018 au Caire (Egypte).

Tunisie

Le pays classée paradis fiscal - Le président Essebsi plaide sa cause à Paris

Le président tunisien était à Paris lundi 11 décembre. Au cours de la conférence de… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.