21 Novembre 2017

Egypte: Les partis palestiniens au Caire pour discuter des termes de leur réconciliation

Le Caire est à nouveau l'hôte des négociations en vue d'une réconciliation palestinienne. Les différentes factions se retrouvent en Egypte à compter de ce mardi. Pour l'instant, le précédent accord entre le Fatah et le Hamas est respecté. Le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza a cédé le contrôle des frontières à l'Autorité palestinienne. Mais cette fois-ci, les négociations ne se font plus uniquement entre les deux grands partis. Les autres groupes politiques sont également présents. Et les sujets plus sensibles n'ont pas encore été abordés.

En invitant toutes les factions palestiniennes au Caire, le médiateur égyptien entend aborder d'autres sujets que celui du retour de la Bande de Gaza dans le giron de l'Autorité palestinienne.

Mais sur les aspects politiques, comme l'entrée du Hamas au sein de l'Organisation de libération de la Palestine ou encore la formation d'un gouvernement d'union nationale, des divergences de fond - comme la reconnaissance d'Israël - demeurent, souligne Amer Abu Shebab, un politologue spécialiste des mouvements islamistes : « Le Jihad islamique considère que toute réconciliation basée sur les accords d'Oslo est problématique. Pour lui, la réconciliation doit servir à unir tous les Palestiniens pour faire face à l'occupation. »

Ces dernières semaines, l'Autorité palestinienne a également insisté sur la nécessité de désarmer les groupes de Gaza. Les responsables gouvernementaux à Ramallah martèlent qu'il ne doit y avoir qu'« une autorité, une arme, une loi ».

Une exigence aujourd'hui difficilement acceptable par les groupes armés. Daoud Shehab est le porte-parole du Jihad islamique : « Nous sommes d'accord, mais il doit d'abord répondre à cette question : comment nous défendons-nous ? Ce discours de l'Autorité palestinienne vise à mettre de réels obstacles sur le chemin de la réconciliation. »

Officiellement, la question des armes n'est pas à l'ordre du jour de cette réunion. Mais le flou demeure quant aux sujets qui seront abordés. Seule certitude : les dossiers les plus sensibles ne pourront être éternellement contournés.

Egypte

Désigné footballeur africain de l'année par la Bbc - Mohamed Salah double Sadio Mane

En feu en Premier league, Mohamed Salah a ravi le trophée de Footballeur africain de l'année… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.