20 Novembre 2017

Congo-Kinshasa: C2 finale aller - Victoire piège de Mazembe sur Supersport Utd

Le représentant de la RDC à la compétition avait besoin d'un large succès à Lubumbashi avant de se déplacer pour Pretoria. Mais le club tuteuré par Moïse Katumbi s'est contenté d'une victoire pas rassurante, le 19 novembre, dans son stade de la commune de Kamalondo, face à un adversaire assez coriace et tout autant dangereux.

.Pour la rencontre, l'entraîneur Pamphile Mihayo Kazembe et son adjoint David Mwakasu titularisent le gardien de but Matampi Vumi Ley, préféré au portier ivoirien Sylvain Gbohouo. Le portier international congolais dispute pour ainsi dire sa première finale d'une compétition internationale. Devant lui, il y a une défense à plat avec Issama Mpeko à droite, Jean Kasusula à gauche et dans l'axe Joël Kimwaki et le Zambien Kabaso Tchongo. Le Zambien Nathan Sinkala est placé devant la défense dans un rôle d'essuie-glace, en compagnie du Ghanéen Daniel Adjei et le maestro zambien Rainford Kalaba, formant le milieu de terrain à trois des Corbeaux. Et le trio d'attaque se compose de Ben Malango dans l'axe, le Malien Adama Traoré à gauche et Ushindi wa Kubanza à droite. L'entraîneur Éric Tinkler de Supersport place, pour sa part, Williams dans les buts. Et dans le champ, on retrouve Nhlapo, Daniels, Mashamaite, Modiba, Furman, Phala, Mbule, Womé, Grobber et Brockie.

Mazembe tente de prendre la direction de la partie, mais le club sud-africain est également venu pour faire le jeu. La partie s'emballe dans le premier quart d'heure avec des espaces entre les lignes. Mais à la 18e minute, Adama Traoré, d'une frappe lourde du gauche à une vingtaine de mètres, réussit à tromper le gardien de but Williams, un peu floué par sa défense et surpris de voir le ballon se loger sous sa barre transversale. Ensuite, Mazembe s'est créé quelques occasions de but avant la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Corbeaux tardent à rentrer dans le match. Et ils sont cueillis à froid, à la 47e minute, sur une puissante frappe de Mbule, non gêné par la défense de Mazembe alors qu'il s'avance et arme tranquillement sa frappe. Matampi ne parvient pas à rattraper le ballon malgré son envolée. Alors que le score s'équilibre, Mazembe reprend la domination dans le jeu. On joue la 67e minute, le Ghanéen Daniel Adjei survient lors d'un corner et sa frappe à l'entrée de la surface de réparation file dans les buts du portier Williams.

Le score ne bouge plus jusqu'à la fin de la partie, en dépit de la forte pression des joueurs de Pamphile Mihayo dans le camp des poulains d'Éric Tinkler pour marquer le troisième but. Deux buts à un, c'est une victoire assez piège pour les Corbeaux de Lubumbashi. L'acte deux de cette finale s'annonce âpre dans une semaine au Lucas Moripe Stadium de Pretoria, en Afrique du Sud. Une défaite d'un but à zéro anéantira le club RD-congolais dans son objectif de rempiler en Coupe de la Confédération.

Congo-Kinshasa

Energies renouvelables - appel de l'IAER à la communauté internationale

À la veille du sommet de Paris sur le financement des politiques climatiques qui se tient le 12 décembre,… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.