21 Novembre 2017

Congo-Brazzaville: Pont sur le Kouilou - La population s'inquiète de la dégradation de l'infrastructure

Depuis quelque temps, l'ouvrage sur lequel passe la route nationale n°5 présente des cassures qui prennent de plus en plus d'ampleur au niveau des deux côtés qui le relient à la route, faisant craindre le pire aux usagers.

Sur le pont, les véhicules ne roulent plus que d'un côté au niveau des parties cassées où il devient difficile de circuler et faire des croisements. Il faut passer tour à tour pour éviter de se retrouver sur ces parties détériorées de la voie, qui prennent petit à petit la forme d'un caniveau, au risque de se retrouver coincé et provoquer des pannes dans les voitures. Pour les habitants du bas-Kouilou, le mieux serait que le problème soit vite résolu pour éviter le pire à la longue.

En effet, construit en 1983 et long de près d'1km, le pont sur le Kouilou est régulièrement sollicité par des véhicules de toutes catégories (y compris les camions de transport de bois et autres véhicules de poids lourd). La route nationale n°5 qui passe par ce pont est l'unique voie permettant d'accéder aux sous-préfectures de Madingo Kayes, Zambi et Kakamoueka. Ce pont, précisons-le, relie ces préfectures à Loango, chef lieu du département du Kouilou, et à Pointe-Noire.

Si rien n'est fait, les cassures qui ont commencé d'un côté vont se prolonger pour atteindre l'autre côté et rendre la voie impraticable. Ce qui enclaverait les trois sous-préfectures et rendrait les choses difficiles aux différentes sociétés qui y évoluent et à la population qui ne pourra plus écouler ses produits ou aller de l'autre côté du pont.

Toutefois, d'après une source sûre ayant requis l'anonymat, une commission aurait été mise en place au niveau de la préfecture du Kouilou pour regarder la question. Des travaux, a-t-on appris, seront lancés d'ici peu pour résoudre le problème et mettre les usagers de la nationale 5 à l'abri des dangers que peuvent engendrer les cassures sur le pont. A suivre.

Congo-Brazzaville

Pour son avocat, Paulin Makaya doit être libéré

Il a purgé sa peine mais il n'est toujours pas libéré. Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya est… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.