21 Novembre 2017

Congo-Kinshasa: Ecoles conventionnées de la fraternité - Le coordinateur provincial explique l'importance de l'enseignant dans le système éducatif

Samuel Mbemba Kimbangu est revenu, au cours d'un entretien le week-end dernier avec la presse, sur le rôle de l'éducateur dans le système éducatif car il est appelé à former une élite digne civiquement, à même de consolider les bases de développement et de l'émergence du pays.

S'appuyant sur le cas de la RDC, Samuel Mbemba Kimbangua noté que l'enseignant est appelé à former une élite digne civiquement, à même de consolider les bases de développement et de l'émergence du pays. Plaçant l'année scolaire 2017-2018 sous le signe de l'amélioration de la qualité de l'enseignement sous toutes ses facettes, dans tous les établissements scolaires de la capitale congolaise relevant de son pouvoir, il a, à cette occasion, rappelé que l'école est un bien commun, mais elle est surtout le berceau de la République. « Et sa renommée dépend des enseignants », a-t-il insisté.

Pour que l'école remplisse sa mission, il a appelé les enseignants de son rayon d'action à impérativement mieux exercer leur métier, avoir un comportement digne de pédagogues et transmettre des valeurs morales pleinement exemplaires, précisant à ce titre qu'ils doivent être dotés d'une éthique et d'une déontologie professionnelles équitables.

Applicabilité d'un bon système éducatif.

Pour le coordinateur provincial des Ecole conventionnées de la fraternité (ECF) Kinshasa, la RDC ne pourra regorger de hauts cadres bien armés intellectuellement et moralement, capables et disposés à diriger le pays de demain, que par l'applicabilité d'un bon système éducatif. Il a, par ailleurs, noté que la coordination provinciale des ECF Kinshasa retient, au cours de chaque année scolaire, un thème correspond à la finalité, partant des innovations introductives dans le programme national de la formation psychopédagogique.

Dans ce programme, a-t-il affirmé, il est clairement dit que l'enseignement national a pour finalité la formation harmonieuse de l'homme, citoyen capable, utile à lui-même et à la société, capable également de promouvoir le développement du pays et la culture nationale. Le coordinateur Mbemba a rappelé que l'école forme des citoyens producteurs, créatifs, cultivés, consciencieux, libres et responsables, ouverts aux valeurs sociales, culturelles et esthétiques, spirituelles et républicaines. « D'où, l'importance et le rôle incontournable de l'enseignant dans le système éducatif se justifient et se font prévaloir », a-t-il martelé.

Congo-Kinshasa

Grand Kasaï - Quatre cent mille enfants malnutris

Selon l'Unicef, ces enfants âgés de moins de cinq ans souffrant de la malnutrition aiguë… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.