22 Novembre 2017

Angola: Plus de 150 tonnes de produits peuvent se détériorer à Chibia

Chibia — Environ 150 tonnes de produits divers du champ cultivés durant la saison agricole 2016/2017 sont sur le point de se détériorer dans la municipalité de Chibia, province de Huíla, à cause des difficultés d'écoulement dans les grands centres commerciaux.

Se confiant mardi à l'Angop, la directrice par intérim de l'Agriculture, Adelaide Armando a dit qu'il s'agissait des cultures telles que les oignons, les tomates, le chou et les carottes.

Pour éviter qu'une grande partie de la production de se détériorer, de grandes quantités de ces produits sont vendus sur les marchés locaux à des prix très bas.

«Nos agriculteurs ont beaucoup de produits sur les marchés et des champs pour récolter, mais le manque d'acheteurs et de moyens de transport entrave le processus d'écoulement», a-t-elle expliqué, exhortant les acheteurs locaux et des provinces environnantes à se déplacer à Chibia.

Pour faire face à cette situation, la responsable a défendu la construction de chambres froides dans la localité afin de conserver les produits de la campagne et d'éviter de lourdes pertes.

Lors de la saison précédente, la municipalité de Chibia avait cultivé plus 160.000 hectares de terres arables, ayant récolté jusqu'à présent plus de 300 tonnes de céréales, tubercules, légumineuses et autres.

Angola

La ministre de la Santé confirme l'épidémie de paludisme à Cafunfo

La ministre de la Santé, Sílvia Lutucuta, a confirmé dimanche, à Cafunfo, province de Lunda… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.