22 Novembre 2017

Mali: La collusion entre groupes terroristes et signataires de l'accord d'Alger dénoncée

Le représentant local de la Force française Barkhane, le général Christian Allavène a évoqué les actions civiles pour les populations (soins de santé, éducation et électrification), et a également les opérations sur le terrain lors d'une conférence de presse. Il est notamment revenu sur la collusion avérée entre terroristes et groupes impliqués dans le processus de paix.

Droit dans les yeux, le général Christian Allavène, représentant au Mali du commandant de la force Barkhane, regarde les journalistes. Pour lui, des membres des groupes armés du nord du Mali, pourtant signataires de l'accord de paix d'Alger, ont un pied dans le processus de paix et un autre dans les groupes terroristes :

« Les différentes opérations que nous avons menées récemment dans le nord, mais pas uniquement, notamment par la saisie d'un certain nombre de pièces à charge, démontrent la collusion qui existe entre certaines personnes de certains groupes armés signataires, et des groupes armés terroristes ».

Officiellement, il ne donne pas plus de détails, mais plusieurs informations circulent. Par exemple, des écoutes téléphoniques qui confirmeraient cette collision. Ensuite, sur le terrain, il arrive que des responsables ou membres des mouvements signataires de l'accord de paix d'Alger, reçoivent même des consignes de ces terroristes.

Un diplomate en poste à Bamako explique: des preuves de Barkhane seront notamment utilisées pour permettre de prendre des sanctions individuelles contre des combattants qui, en raison de leur attitude, empêchent le processus de paix d'avancer.

Mali

L'enlèvement d'un maire, témoignage d'une administration absente

Dans certaines localités du centre du Mali, pas de trace de l'administration. Les présumés… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.