22 Novembre 2017

Madagascar: « Le kalon'ny fahiny » - Pour la petite histoire

Fusion de musique des hauts plateaux et d'opérette occidentale, le « kalon'ny fahiny » va dominer des décennies d'histoire musicale malgache. « L'opérette malgache » fait son apparition dans les années 1930 incarnée par la troupe Jeannette dont le titre « Yaninkaza dia » (fleur sauvage) est devenu un classique. L'âge d'or de l'opérette malgache a lieu dans les années 1950 dominé par le grand compositeur Naly Rakotofiringa. Ludger Andrianjaka qui chante avec Brassens à la Sorbonne en 1956 interprète de sa voix de ténor des textes de la vie rurale.

Exposition universelle de Paris. Vers 1930, les colonisateurs français ont rassemblé les artistes malgaches qui leur sont proches. Ces artistes ont été dirigés par Teraka Ramamonjisoa dit Therack et ont participé à l'Exposition Universelle de Paris en 1931. C'étaient des auteurs comme Rodlish, Ny Avana Ramanantoanina, Jasmina Ratsimiseta, Georges Andriamanantena dit Rado, des chanteurs de renoms comme Beby Rasoanandrianina, Mme Jeannette, Alphonse Rajaona, Ramanda ainsi que le « Mpihira gasy » Razafimahefa. Une prise de son a été faite à Paris et un disque « Kalon'ny fahiny » était sortie.

Le kalon'ny fahiny, qu'on traduit littéralement par « musique d'antan », trouverait son origine au 19e siècle. Alors que Madagascar était encore un « royaume », les missionnaires britanniques ont apporté le piano. Les musiciens malgaches n'ont pas attendu longtemps pour composer leurs propres morceaux et dans les années 20 et 30, pendant la colonisation, le style « kalon'ny fahiny » connaissait son apogée.

Madagascar

Parlement malgache - S'imprégner de la démocrate allemande

Tirer quelques exemples du Parlement allemand et les appliquer à Madagascar. En général, c'est… Plus »

Copyright © 2017 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.