22 Novembre 2017

Congo-Kinshasa: A l'initiative de la MONUSCO, les agences du Système des Nations Unies au Sud Kivu participent à une rencontre stratégique d'échange avec le gouvernement du Sud-Kivu

communiqué de presse

Les agences du système des Nations Unies et la MONUSCO ont échangé sur leurs mandats et activités respectifs avec la nouvelle équipe gouvernementale du Sud-Kivu. Le gouverneur Claude Nyamugabo, élu en septembre dernier, et le Chef de Bureau de la MONUSCO Karna Soro ont presidé la rencontre.

Tous les ministres provinciaux et les membres du secrétariat exécutif du Sud-Kivu ont accompagné Claude Nyamugabo à cette rencontre organisée au quartier général de la MONUSCO Sud-Kivu. En face d'eux, les chefs de Bureau des agences de l'ONU ou leurs représentants. En plus de présenter les mandats respectifs de ces structures de l'ONU ainsi que leurs réalisations et défis sur le terrain, la rencontre visait également d'identifier les forces et les faiblesses de la coordination avec le gouvernement provincial.

C'est ainsi qu'après des présentations qui ont couvert aussi bien le domaine sécuritaire qu'humanitaire et d'urgence, les deux parties ont exploré les voies et moyens de renforcer cette coordination. Le gouverneur Nyamugabo a d'ailleurs indiqué que la conjugaison des efforts de l'ONU et de son gouvernement peut apporter des solutions sécuritaires et de développement. C'était en rapport notamment avec la question des groupes armés, la protection des populations, la sécurisation et gestion des zones minières, la situation des réfugiés dans la province, les problèmes de cohabitation pacifique et de cohésion interethnique, des questions de santé publique, la réhabilitation des routes et d'autres questions de stabilisation, des domaines dans lesquels les Nations Unies apportent un appui aux autorités congolaises.

Des échanges est sortie l'importance de poursuivre l'appui au gouvernement. Pour Karna Soro, chef de Bureau de la MONUSCO, cela doit aussi aller dans le sens d'une plus grande implication de la partie congolaise pour la prise en charge des points discutés. Aussi s'attend-on à ce que ces questions soient intégrées dans le plan quinquennal de développement du gouvernement. De même, la nécessité de renforcer les mécanismes de communication a été relevée.

Le gouverneur Claude Nyamugabo, a rassuré qu'ils vont relever les défis, dans le cadre d'un partenariat constructif avec les Nations Unies.

Congo-Kinshasa

Grand Kasaï - Quatre cent mille enfants malnutris

Selon l'Unicef, ces enfants âgés de moins de cinq ans souffrant de la malnutrition aiguë… Plus »

Copyright © 2017 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.