22 Novembre 2017

Sénégal: Commerce - Repli des exportations en septembre

Les exportations de biens sont évaluées à 99,7 milliards au mois de septembre 2017 contre 101,4 milliards un mois auparavant, soit un repli de 1,6 milliard (-1,6%).

Cette situation est, informe la Direction de la Prévision et des Etudes Economiques (DPEE), essentiellement, attribuable aux produits alimentaires (-6,0 milliards), aux produits pétroliers (-5,7 milliards), à la « préparation de soupe, potage et bouillons » (-2,2 milliards), au ciment (-1,2 milliard) et au zircon (-1,0 milliard).

La contraction des ventes à l'étranger de produits alimentaires est particulièrement liée aux produits halieutiques (-6,6 milliards). Par ailleurs, le poids du ciment dans les exportations totales représente 6,8% au mois de septembre 2017 contre 7,9% le mois précédent, en recul de 1,1 point de pourcentage.

En revanche, les ventes à l'étranger d'acide phosphorique, de titane et d'or brut se sont, respectivement, consolidées de 9,0 milliards, 3,0 milliards et 1,1 milliard sur la période. En glissement annuel, les exportations de biens se sont confortées de 14,6% (+12,7 milliards), au mois de septembre 2017, du fait, principalement, les performances notées au niveau des ventes d'acide phosphorique (+4,0 milliards), de titane (+2,4 milliards), d'or brut (+2,1 milliards), de produits pétroliers (+1,8 milliard) et de zircon (+1,2 milliard).

Par contre, les exportations de ciment et de produits alimentaires se sont, respectivement, repliées de 1,7 milliard et 1,6 milliard sur la période. Concernant les ventes à l'étranger de produits alimentaires, la baisse, en glissement annuel, est essentiellement imputable aux produits halieutiques (-2,2 milliards). Sur les neuf (09) premiers mois de 2017, les exportations de biens ont enregistré une hausse de 59,0 milliards, comparativement à la même période de 2016, notamment portée par les ventes de « préparations pour soupes, potage et bouillons » (+40,2 milliards), de titane (+30,2 milliards), de zircons (+19,0 milliards), de produits pétroliers (+16,8 milliards), d'or brut (+7,8 milliards), de ciment (+4,1 milliards), d'engrais minéraux et chimiques (+3,9 milliards) et, dans une moindre mesure, de produits alimentaires (+1,5 milliard).

Sénégal

Investissement dans les infrastructures - Le Cabinet Kaizene veut favoriser des partenariats

Dakar abrite une rencontre de deux jours axée sur les Btp et les infrastructures organisée par le Cabinet… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.