23 Novembre 2017

Sénégal: Financement - Quand Khalifa Sall faisait vivre l'APR

Macky Sall, alors dans les rigueurs de l'opposition, serait intervenu à plusieurs reprises auprès du maire de Dakar afin que ce dernier vole au secours des responsables de l'Apr.

Il doit certainement regretter d'avoir aidé Macky Sall et ses hommes, durant les années de braises, au temps où l'actuel chef de l'Etat était dans l'opposition. Par le passé, le maire de Dakar a beaucoup aidé l'actuel président de la République et ses militants. Macky Sall, alors nouvel opposant au régime du Président Abdoulaye Wade, serait intervenu à plusieurs reprises auprès du maire de Dakar afin qu'il vienne au secours de ses hommes.

Après les élections locales de 2009, Macky Sall aurait contacté Khalifa Sall en faveur de son bras droit de l'époque, l'actuel ministre d'Etat Mbaye Ndiaye qui venait d'être chassé de son poste de député à l'Assemblée nationale. En effet, grâce à Khalifa Sall, l'actuel ministre d'Etat est passé de simple conseiller municipal de la ville de Dakar à sixième adjoint au maire de la ville, avec tous les avantages liés à ce poste. «Mbaye Ndiaye s'est retrouvé du jour au lendemain avec une voiture de fonction et un salaire», déclarait récemment Bamba Fall, le maire de la Médina et bras droit du maire de la ville de Dakar.

Ce dernier qui s'exprimait, lors des vendredis rouges qu'il organise dans les locaux de l'ancienne mairie de la Médina affirme que l'ancien maire des Parcelles assainies n'est pas le seul responsable de l'Apr qui a bénéficié des largesses du maire de la ville de Dakar. C'est grâce également à Khalifa Sall et sur intervention du chef de l'Apr que Benoît Sambou a décroché un emploi à la ville de Dakar, dit-il. Khalifa Sall a fait de lui son conseiller technique de 2009 à 2012 sur intervention de Macky Sall.

Mieux, Maître El Hadj Diouf, avocat de Khalifa Sall a indiqué, à l'occasion d'une sortie, que le ministre Benoit Sambou était bénéficiaire des fonds cités dans l'affaire de la caisse d'avance de Dakar. Ce que ce dernier nie catégoriquement. Le député Abdou Mbow aussi aurait bénéficié des largesses de Khalifa Sall. A en croire toujours, Me Diouf, Abdoul Mbow, a été pris en charge dans le cadre de cette caisse. Une autre source révèle que c'est grâce à cet argent qu'il a pu se payer ses lunettes.

Mais ça c'est le passé, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et les relations entre les deux hommes ont pris une autre tournure.

Le député-maire de Dakar est accusé de détournement dans le cadre de la gestion de la caisse d'avance. D'ailleurs, il devait être entendu hier à la prison de Rebeuss par la commission ad hoc mise sur place à cet effet. Mais, il a éconduit les députés.

Sénégal

Le pays est proche de l'élimination du paludisme, selon un expert

Le Sénégal est à l'avant-garde pour l'élimination du paludisme fixée pour 35 pays… Plus »

Copyright © 2017 Wal Fadjri. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.