23 Novembre 2017

Angola: Un gouvernant appelle les jeunes à pratiquer la miséricorde

Luanda — Les jeunes étudiants ont été exhortés mercredi, à Luanda, lors de Journée nationale de l'éducateur, à pratiquer la miséricorde pour une société plus juste et soudée.

Intervenant dans un atelier adressé aux élèves de l'école "Ekuikui II", le secrétaire d'Etat à la Communication sociale, Celso Malavoloneke a précisé que la miséricorde était sacrée et qu'elle remplissait l'homme de grâce et de tendresse. Dans son allocution, il a souligné que les apprenants devraient être comme les scouts qui choisissent de faire du bien durant leur parcours pour avoir de la réussite.

«Être un bon scout implique des qualités extraordinaires en tant que personne et en tant que citoyen, assiduité, bonne conduite et réussite à l'école, à la maison, à l'église et dans la société», a déclaré le gouvernant.

Angola

Plus de trente mille immigrants clandestins arrêtés à Lunda Norte

La police a arrêté ces derniers jours plus de trente mille immigrants illégaux dans la province de… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.