23 Novembre 2017

Tunisie: «Belhédi 10 km Swim Junction »

Le circuit «10 km» est bien étudié, il est situé à la zone maritime face à l'hôtel Sentido Phenicia- Hammamet. C'est juste devant cet hôtel en mer que se situe le point de départ (en même temps le point d'arrivée). De même, ce circuit est conçu en concordance avec les normes internationales pour ce genre d'épreuve, ayant la forme d'un triangle tout à fait balisé qui s'étend au nord jusqu'aux abords de la plage de la ville de Hammamet et au sud jusqu'aux abords de la Marina Yasmine Hammamet.

Ce défi est considéré comme un avant-goût des prochains Jeux olympiques à la tunisienne, la réalisation d'une surprise est très possible. Comme effet direct, les sensations seront très fortes et capteront l'attention de millions de personnes à travers le monde sur l'événement en jonction avec la renommée du nageur tunisien comme homme de l'année mondial eau libre dont la photo est affichée ces mois sur la page de couverture du prestigieux magazine Eau Libre «Open Water Swimming Magazine».

En définitive, tous les ingrédients stimulent la curiosité du grand public et son désir déchaîné d'avoir une réponse de fait à la question la plus ultime : le nageur des mers profondes et de tirage de bateaux pesant des centaines de tonnes vaincra-t-il le «10 km» rapide?

Il est certain que le monde va vivre pendant une bonne période sur la percussion de cet événement, il est certain aussi que Hammamet deviendra le portail des prochains Jeux olympiques (n'est-elle pas en fait son avant-goût?) ainsi que son arrière-plan. En effet, le grand public tiendra le bout de sa mémoire jusqu'aux Jeux et comparera par réflexe les temps mis par le héros des mers profondes et de tirage des bateaux d'une part et les héros olympiques de l'autre.

En plus de l'aspect performance, un tel projet consacre notamment sur le plan de la stratégie sectorielle «le tourisme intelligent», et il est impossible de parler de sa réalisation s'il n'y a pas déjà d'éléments sur le terrain qui encouragent à s'y investir et aller vers l'avant. Donc, il est tout à fait utile ici de fournir ces éléments de base qui crédibilisent la fiabilité de l'événement :

- La reconnaissance internationale assurée de l'épreuve par l'Organisation mondiale de l'eau libre (Wowsa - USA - Californie), sa supervision et sa normalisation techniques, son arbitrage, l'homologation de son record, son enregistrement, son couronnement et sa promotion mondiale.

- La valeur mondiale sûre de l'événement confirmée par la présence du président de l'Organisation mondiale eau libre Wowsa, M. Steven Munatones, qui est également le conseiller international de la Fina et directeur des entraîneurs de l'équipe olympique des Etats-Unis d'Amérique. C'est celui qui a dit en toutes lettres «Belhédi est le genre d'héros capables de transformer le rêve en réalité».

- La force de la médiatisation mondiale assurée. M. Steven Munatones est le directeur rédacteur en chef du journal électronique «The Daily News of Open Water Swimming» et magazine «Open Water Swimming Magazine» ainsi que le propriétaire, concepteur et manager de l'encyclopédie «Openwaterpedia». Tous ces grands supports médiatiques sont publiés à grande échelle mondiale à partir de Los Angeles.

- Le soutien spécial de Néjib Belhédi par une équipe d'encadrement mondiale multidiscipline ayant un très haut niveau de compétence. Au plan technique, Néjib Belhédi est encadré par M. Steven Munatones qui le conseille et le suit dans la préparation des entraînements. Au plan médical, il est soutenu et suivi par le Pr maître de conférences Dhaker Lahidheb du service de cardiologie de l'Hôpital militaire de Tunis. Ce grand staff se complète par l'experte russe Tatiana Ostanina en matière Life Style, Health, condition physique, Longevity of Age, traitement naturel, Kinésie et nutrition.

- Mise en application d'une feuille de route déjà en action élaborée en coordination avec M. Steven Munatones pour augmenter les chances de succès et créer la surprise en tenant compte du facteur de force de Néjib Belhédi, à savoir la solidité de ses épaules et ses bras qui ont prouvé leurs exceptionnelles performances en tirant des bateaux, mais ce facteur de force devra être consolidé en continu par un travail spécifique, outre le travail nécessaire qui est en train de se réaliser pour perdre du poids de 25 à 30 kg et ce pour nager plus rapidement.

Tout cela n'est pas suffisant pour aborder l'objectif «10 km» rapide, Néjib Belhédi dispose d'un facteur de force majeur, celui de sa basse pulsation cardiaque qui affiche 36 HR/ mn au repos complet avec un seuil de la Limite de Contrôle Supérieur de son OwnZone 123 HR/mn suite à son âge (67 ans en 2020), il pourra nager le «10 KSwim» rapide avec un rythme considérable sans pour autant dépasser les 80°/° de sa puissance maximale aérobie (PMA), une donnée considérée comme élément essentiel tenant compte de l'âge de l'athlète.

- L'adoption du principe de la progressivité préparation de la programmation des stages fermés chaque année et ce au cours des trois prochaines années 2018-2019-2020. Le premier stage fermé en 2018 est fixé du 15 avril au 1er mai à proximité du circuit «10 km» rapide avec la présence de l'experte russe Tatiana Ostanina. Les dates des stages seront fixées après l'achèvement et l'évaluation de celui qui précède.

Le troisième de 2020 est crucial, il connaîtra la présence de M. Steven Munatones et l'experte russe Tatiana Ostanina. Durant ce stage, le nageur, ayant achevé complet sa préparation précompétitive, entrera en affûtage et abordera l'objectif «10 K»

- L'existence des conditions idéales pour effectuer les divers stages et ce pour atteindre l'objectif «10 km». Infrastructure adéquate, conditions de vie, services, environnement, mer fonctionnelle à «10 km» répondant aux normes internationales de la qualité.

L'implantation d'une base nautique sur place est très opportune pour l'organisation du «10 km» rapide en mer, surtout en matière de balisage du circuit et du bateau d'escorte et de guidage du nageur, en plus de son pilote M. Steven Munatones comme arbitre et Mme Tatiana Ostanina comme accompagnatrice et ravitailleur du nageur et ce conformément au règlement Eau Libre de la Wowsa.

Tunisie

Trois décès causés par le virus H1N1

«Nous n'en sommes pas encore au stade d'épidémie, explique le Dr Amine Slim, responsable de… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.