23 Novembre 2017

Angola: Les pluies à Malanje détruisent plus de 300 maisons

Malanje — Trois cent quatre-vingt-huit maisons ont été détruites et 2298 personnes sont sans abri dans la province de Malanje, suite aux fortes pluies qui se sont abattues ces derniers jours sur cette région, selon le deuxième commandant provincial de la Protection civile et Pompiers, Miguel António.

Selon la source, les municipalités de Malanje avec 136 maisons détruites, Calandula (131 maisons), Cambundia-Catembo (41 maisons) et Luquembo (36 maisons) ont été les plus touchées.

Miguel António a déclaré que des travaux d'enquête visant à identifier d'autres dommages causés par les inondations, continuaient d'être effectués par le service de Protection civile et Pompiers dans ces municipalités.

Sans préciser, commandant provincial de la Protection civile et Pompiers a dit que le comité exécutif de son institution traçait déjà des stratégies, dans le sens d'apporter un soutien aux familles sinistrées.

Angola

Plus de 20 mille réfugiés de la RD Congo à Lunda norte

21.116 citoyens de la République Démocratique du Congo (RDC) sont abrités dans la province… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.