22 Novembre 2017

Burkina Faso: L'Arabie Saoudite octroie 4 millions de dollars aux plus démunis

Une signature d'octroi d'un don de quatre millions de dollars par le Royaume d'Arabie Saoudite au profit des populations du Burkina Faso, est intervenue, le mercredi 22 novembre 2017, à Ouagadougou, entre le Centre du Roi Salman de secours et d'actions humanitaires et les départements en charge de la femme et de la santé.

Le Centre du Roi Salman pour le secours et les œuvres humanitaires du royaume d'Arabie Saoudite veut apporter une assistance sanitaire et alimentaire aux populations les plus défavorisées du Burkina Faso. Une délégation conduite par le directeur adjoint du secours d'urgence dudit centre, Nasser Alsubaie, séjourne à Ouagadougou pour concrétiser cet élan de solidarité envers le peuple burkinabè. La signature de l'accord de don d'une valeur de quatre millions de dollars, a eu lieu dans la soirée du mercredi 22 novembre 2017, à la résidence de l'ambassadeur d'Arabie Saoudite au Burkina Faso, Dr Waleed Ben Abdulrahman Al-Hamoudi. La somme va servir à l'achat de kits d'hygiène, de matériel de survie, de vivres, de médicaments et du matériel sanitaire.

En présence du diplomate saoudien, la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille, Laure Zongo/Hien, le représentant du ministère de la Santé, Dr Lucien Jean Claude Kargougou et le chef de la délégation saoudienne, Nasser Alsubaie, ont ratifié les documents relatifs à l'octroi du don. Les fournisseurs burkinabè retenus pour livrer les vivres et le matériel ont également pris l'engagement de respecter les termes du contrat en signant l'accord. Les ministères en charge de la femme et de la santé bénéficieront respectivement de deux millions de dollars chacun. La ministre en charge de la famille, Laure Zongo/Hien, a exprimé la reconnaissance du gouvernement burkinabè au royaume d'Arabie Saoudite pour cette aide qui participe au renforcement des liens de solidarité et de fraternité entre les peuples burkinabè et saoudien.

Une réponse à un cri du cœur

« Je réitère mes remerciements au roi d'Arabie Saoudite qui, à travers le Centre de secours et d'actions humanitaires, a répondu au cri du cœur que nous avions lancé l'an dernier pour soutenir les populations victimes de catastrophes naturelles et celles vulnérables. J'exprime ma gratitude à l'ambassadeur d'Arabie Saoudite au Burkina Faso pour avoir facilité la concrétisation de ce soutien », a-t-elle déclaré. Le diplomate saoudien, Dr Waleed Ben Abdulrahman Al-Hamoudi, a indiqué que le geste du roi Salman va à l'endroit des populations vulnérables du Burkina Faso. « Le gouvernement du royaume et le roi Salman sont toujours disponibles à soutenir le pays des Hommes intègres face aux défis du développement. Je souhaite que le don qui sera remis prochainement parvienne aux personnes qui sont dans la nécessité », a-t-il souligné. Le Centre du roi Salman de secours et d'actions humanitaires et le Fonds saoudien pour le développement, a précisé l'ambassadeur, continueront à appuyer le Burkina Faso dans plusieurs domaines de la coopération bilatérale. « Mes remerciements s'adressent à la délégation du Centre qui a fait le déplacement de Ouagadougou et à la ministre pour avoir honoré de sa présence cette cérémonie », a ajouté Dr Waleed Ben Abdulrahman Al-Hamoudi.

Le directeur adjoint du secours d'urgence du Centre du Roi Salman de secours et d'actions humanitaires, Nasser Alsubaie, a affirmé que cette action sera appuyée par d'autres initiatives à l'endroit des populations burkinabè. Il a informé qu'une équipe viendra prochainement à Ouagadougou pour la remise des dons.

Burkina Faso

Suisse - Burkina - La Commune de Lens honore Salifou Diallo

La coquette petite commune de Lens, nichée à près de 1400 mètres d'altitude, a honoré… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.