24 Novembre 2017

Ile Maurice: SME Bill - Sudesh Rughoobur indigné, douche froide pour la majorité...

Se mettra-t-il à dos le reste de la majorité avec son franc-parler ? Sudesh Rughoobur ne cache pas son désaccord avec le Small and Medium Enterprises (SME) Bill qui a été présenté, mardi 21 novembre, au Parlement. Le député du MSM a confié à l'express qu'il est déçu par ce projet de loi. «Je réclame que le ministre Sunil Bholah revoie sa copie», insiste-t-il.

Déjà, mardi soir au Parlement, il avait donné le ton et son intervention ayant été chaudement applaudie par les membres de l'opposition. Il nous revient que le Premier ministre adjoint, Ivan Collendavelloo, avait demandé à Sudesh Rughoobur de répondre aux critiques de Reza Uteem. Mais, au final, le député de la majorité est intervenu presque dans le même sens que celui du MMM. Une situation qui a été ressentie comme une douche froide dans le camp de la majorité.

Sudesh Rughoobur n'en démord pas. Ce projet de loi est en contradiction avec le plan directeur qui a été approuvé par le gouvernement en mars de cette année. Selon lui, le plan directeur comportait des recommandations pour la création d'un corps parapublic. Or, avec le présent projet de loi, indique-t-il, c'est une compagnie privée qui est en train d'être créée.

Second point du backbencher du gouvernement : actuellement, c'est le conseil d'administration de la Small and Medium Enterprises Development Authority (SMEDA) qui émet des certificats d'enregistrement. Or, avec la nouvelle instance, c'est le Registrar qui émettra ces documents. Ce sera aussi à lui seul de décider si des entrepreneurs pourront bénéficier d'un 4x4 hors taxes, par exemple. «Où est la bonne gouvernance ?» se demande le député.

«Le Masterplan est un excellent document approuvé par le Conseil des ministres et huit mois après, le ministre Bholah présente un projet de loi qui remet tout en question. C'est inacceptable !» Le backbencher lance ainsi un appel au Premier ministre, Pravind Jugnauth. Il réclame son intervention pour que Sunil Bholah n'aille pas de l'avant avec le projet de loi tel qu'il est ébauché.

Interrogé, le ministre des Affaires, de l'entreprise et des coopératives a déclaré qu'il répondra point par point aux critiques du backbencher. Il compte le faire au Parlement, mardi 28 novembre.

Ile Maurice

#18 - Place au duel opposant Jack Bizlall à Tania Diolle

Les principaux candidats de la partielle du #18 défileront toute la semaine au cœur de la rédaction… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.