24 Novembre 2017

Ile Maurice: Negative Income Tax - Pravind Jugnauth demande aux employeurs de contribuer au NPF

«Nous devenons comme l'Australie et l'Amérique.» Les premiers paiements pour la Negative Income Tax ont eu lieu, ce vendredi 24 novembre, dans les locaux de la Mauritius Revenue Authority (MRA), à Port-Louis. Le Premier ministre a réitéré sa détermination à combattre la pauvreté.

Objectif : accorder un soutien financier pour améliorer la qualité de la vie des Mauriciens. «Mon gouvernement est là pour combattre la pauvreté. Nous allons combattre l'injustice sociale. À travers la Negative Income Tax, nous démontrons notre engagement. Quand je m'engage avec le peuple, je fais tout pour réaliser les projets», a fait ressortir le Premier ministre.

Pravind Jugnauth a lancé un appel aux employeurs pour qu'ils contribuent au National Pension Fund (NPF). «Il y a un nombre d'employeurs qui ne contribuent pas au pension fund. Cette situation ne doit pas perdurer. Un pays a besoin de développement et nous allons veiller à ce que les travailleurs aient leur dû.»

La MRA a obtenu 21 800 demandes et 12 100 personnes ont déjà reçu leurs paiements. Le chef du gouvernement a rassuré les Mauriciens qu'ils «peuvent compter sur le gouvernement».

Ile Maurice

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.