24 Novembre 2017

Sénégal: Récriminations contre la restructuration de la Poste - Les partisans de Ciré Dia portent la réplique

La cellule du Comité d'entreprise de l'Alliance pour la République du groupe la Poste a fait face à la presse hier, jeudi 23 novembre, pour dénoncer la sortie du Syndicat national des travailleurs des postes et télécommunications (Sntps) exprimant leur inquiétude par rapport à la restructuration de la Poste. Car, selon les partisans du directeur général de la Poste, Ciré Dia, la Poste ne traverse aucune crise. Ils ont fait savoir que Ciré Dia a toujours été dans la dynamique d'améliorer les conditions des travailleurs.

Après la sortie du Syndicat national des travailleurs des postes et télécommunications (Sntps) dénonçant la restructuration de la Poste, les autres travailleurs de la Poste affiliés à l'Alliance pour la République (Apr) sont montés au créneau pour réfuter en bloc les accusations portées contre leur directeur général, Ciré Dia, et s'ériger en bouclier de leur patron. En conférence de presse hier, jeudi 23 novembre, la cellule du Comité d'entreprise de l'Alliance pour la République du groupe la Poste a apporté sa part de vérité sur de « fausses informations livrées par une prétendue coalition de syndicats ». Selon le porte-parole du Comité d'entreprise, Lanssana Sarr, la Poste ne traverse aucune crise.

« Le processus de privatisation de Poste-finances ne s'est pas déroulé sans difficultés mais en définitive, un consensus est né sur ce qui a abouti à la filialisation de l'activité para-bancaire (Post-finances aujourd'hui) et de l'activité courrier accéléré qui était un département à la direction du courrier », a-t-il déclaré. Et de poursuivre : « cette option stratégique de modernisation de la Poste a prévu la création d'autres filiales et cette orientation stratégique est née du constat que le secteur postal du Sénégal, à l'instar de celui des autres pays, a été profondément affecté par la mondialisation de l'économie, la libéralisation et la révolution numérique ». A en croire Lanssana Sarr, des transformations dans le métier sont apparus comme dans les autres secteurs pour répondre aux nouvelles exigences de la clientèle et des usagers en matière de qualité de service et de prix.

Selon les partisans de Ciré Dia, un climat social apaisé règne à la Poste. Et pour preuve, disent-ils, les travailleurs ont toujours été associés dans la prise de décision. C'est pourquoi ajoutent-t-ils, « au vu de tout cela, soutenir qu'on n'est pas informé sur des questions aussi importantes alors qu'on a le mandat des travailleurs relève soit de l'incompétence, soit de la mauvaise foi... »

Ce qui leur fera dire que les revendications des syndicalistes devraient plutôt, entre autres, être la promotion des droits des travailleurs du secteur, des niveaux de vie décents et des emplois de qualité. Lanssana Sarr et Cie ont fait savoir que le directeur général de la Poste a recruté tous les contractuels laissés par son prédécesseur et a renforcé l'assistance sociale pour tous les travailleurs. Non sans oublier les « consécrations de la Poste au niveau international » avant de pointer du doigt les partisans d'Ousmane Sonko qui veulent semer le désordre dans leur structure.

Sénégal

Un projet pour « contrer les risques de radicalisation violente des jeunes au Mali et au Sénégal »

Timbuktu Institute et West African Network for Peace building ont ouvert ce mardi 12 décembre à Dakar,… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.