24 Novembre 2017

Congo-Brazzaville: Le Président Sassou N'guesso inaugure le méga Dangote Cement de Ndingui

Plus de 300 millions de $ US d'investissements pour inonder le marché congolais de 1.500.000 tonnes supplémentaires de ciment. Dangote Cement de Ndingui vient d'être inaugurée par le Président Sassou N'Guesso.

L'industrie de Cement Dangote est l'un des maillons stratégiques de la vision du richissime homme d'affaires nigérian, Aliko Dangote.

Située sur les berges de la localité de Ndingui, dans la sous préfecture de Yamba, dans le département de la Bouenza, Dangote Ciment déjà opérationnel est une réponse à un marché longtemps resté en sursis, à cause de la rareté de ce produit.

Déjà premier producteur de ciment de qualité en Afrique, plus de 48 millions de tonnes /an à partir de ses usines disséminées en Afrique (Nigeria... .), Dangote fait Officier dans l'Ordre du mérite congolais, confirme son leadership dans ce domaine de production de ciment en Afrique.

Avec cette nouvelle usine de Ndingui qui s'ajoute aux 4 premières lancées par d'autres opérateurs, le Congo est en passe de se découvrir une vocation de producteur et exportateur de ciment de qualité en Afrique.

« Notre investissement est une contribution importante à la relance de l'économie congolaise, comme le souhaite le Président du Congo, SEM Denis Sassou N'Guesso », a déclaré Mr Aliko Dangote, très enthousiaste et visiblement satisfait de sa complicité avec les populations autochtones qui, désormais, reconnaissent en lui sa Grande fibre de bienfaiteur au service du développement inclusif.

Des ouvrages de haute portée sociale

Un établissement scolaire moderne dont les travaux ont coûté 76 millions fcfa, une route bitumée de 30km pour un coût de 240 millions de Fcfa, réhabilitation d'un ouvrage d'art(pont) pour une valeur de 300 millions de Fcfa, etc, sont autant des œuvres bienfaitrices qui changent et améliorent le vécu quotidien des populations de la contrée. D'ailleurs, ces activités ont généré plus de 2000 emplois directs.

Denis Sassou N'Guesso, en témoin oculaire, a pu constater l'étendue ce méga chantier de l'industriel nigérian du ciment en Afrique. Sous l'œil vigilant de deux Ministres du gouvernement du Nigeria dont l'un, représentant personnellement le Président nigérian Muhammadu

Bouhari et de nombreux autres corps constitués.

Depuis 2002, le Nigeria travaille sur une politique de lancement des activités qui aidera à aller vers l'intégration à l'échelle continentale. Sa production à travers ses 5 filiales est d'environ 26 millions de tonnes de ciment. Ce qui permet de faire économiser à l'Etat nigérian, plus de 2 millions de dollars qui auraient servi à importer du ciment au niveau.

Répartie sur une grande superficie, l'usine va très vite attirer de nombreuses populations autour d'elle, vu que Mr Dangote Aliko a clairement dévoilé son ambition de créer et développer une cité urbaine attenante au site de l'usine. Un nouveau modèle de développement de villes africaines modernes.

Booster le secteur minier

L'impact de développement de ce secteur minier répond de la volonté de diversification de l'économie congolaise longtemps à la remorque du pétrole dont le baril est totalement en chute. Un véritable défi pour sortir le Congo de sa crise actuelle.

Le ministère des mines et de géologie (Congo)a su, du reste développer une nouvelle politique minière qui garantit tout investissement dans ce secteur de l'espoir.

Dangote s'est saisi des opportunités qu'offre le nouveau code minier du Congo pour installer la plus grande unité de production de ciment de l'Afrique centrale. Au-delà de toutes ces opérations de lancement d'activités, le secteur de l'habitat, longtemps en difficulté, devrait connaître son boom sur ce marché plein d'opportunités.

Le Congo peine encore à loger de façon décente une bonne partie de sa population estimée à 4,5 millions d'habitants. Il faut environ 150.000 logements modernes pour freiner la crise de logement actuel.

Grace à l'usine de Ndingui, l'industrie du Congo vient de faire un réel saut qualitatif et devrait assurer des exportations sous le label « Made in Congo », en Afrique.

Congo-Brazzaville

Francophonie - Kako Nubukpo suspendu pour sa critique du Franc CFA

Le directeur de la francophonie économique et numérique à l'Organisation internationale de la… Plus »

Copyright © 2017 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.