28 Novembre 2017

Afrique: CHAN 2018 - L'arbitrage vidéo sera expérimenté

Photo: Africa Top Sport
Arbitrage vidéo

La Confédération africaine de football compte introduire l'assistance vidéo lors du CHAN 2018 prévu du 13 janvier au 4 février, une première dans une compétition de la CAF. Cette innovation devrait réduire les erreurs d'arbitrages et autres polémiques nées des décisions d'arbitres au cours des compétitions.

La commission des arbitres de la CAF s'est réuni ce lundi 27 novembre et a pris une décision majeure. L'arbitrage vidéo sera utilisé à partir des quarts de finale du CHAN 2018 qui se tient au Maroc.

« Nous allons lancer de gros chantiers pour relever les défis qui nous attendent. Le monde attend de cette nouvelle CAF et plus particulièrement de cette nouvelle commission d'arbitrage des changements significatifs pour répondre aux attentes de nos clubs, de nos Fédérations afin de faire taire les critiques de l'arbitrage africain et rivaliser avec les autres Confédérations », a indiqué le président de cette commission, Souleiman Waberi.

C'est la toute première fois que la vidéo sera utilisée dans une compétition africaine. Le rôle d'arbitre assistant vidéo sera occupé par les arbitres africains présélectionnés pour le Mondial 2018. Ils ont d'ores et déjà reçu une formation dans ce sens. La CAF a décidé que l'ensemble des associations membres doivent avoir des départements d'arbitrage fonctionnels.

En savoir plus

L'arbitrage vidéo sera expérimenté lors du CHAN Total 2018

La commission des arbitres de la CAF, au cours de sa réunion du 27 novembre 2017, a marqué son accord afin… Plus »

Copyright © 2017 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.