28 Novembre 2017

Burkina Faso: Médiateur du Faso - L'ambassadeur des Etats-Unis, admiratif du travail abattu

Le Médiateur du Faso, Saran Sérémé, a reçu en audience, le mardi 28 novembre 2017 à Ouagadougou, l'ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Andrew Young.

«C'est un honneur pour moi de partager ces moments avec Mme le Médiateur». Ces propos sont de l'ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso, Andrew Young, à l'issue d'une audience avec le Médiateur du Faso, Saran Sérémé, le mardi 28 novembre 2017, à Ouagadougou. Le diplomate américain dit être venu discuter des grands thèmes qui concernent le Burkina à ses moments historiques. «J'ai beaucoup apprécié l'engagement et surtout les méthodes mises en œuvre par le Médiateur du Faso et d'autres institutions de l'Etat pour améliorer la vie quotidienne des hommes et des femmes du pays des Hommes intègres.», a-t-il déclaré.

L'hôte de Mme Sérémé a dit avoir abordé avec elle des thèmes comme la justice, la réconciliation et surtout la démocratie. Au sujet de ce dernier point, il a salué le travail abattu par les Burkinabè pour faire avancer la démocratie. Il a affirmé également avoir été particulièrement touché par l'œuvre de Saran Sérémé dans ce sens. Le diplomate américain a, par ailleurs, indiqué que la collaboration entre son pays et le Burkina est en partie basée sur l'investissement du peuple à faire de la démocratie son cheval de bataille. Il a par conséquent, réaffirmé la volonté de sa structure de continuer à soutenir, avec les autres partenaires, les institutions dont le Médiateur du Faso.

Burkina Faso

La visite de George Weah annulée

Sa venue avait été annoncée dans la matinée de ce mercredi par la direction de la… Plus »

Copyright © 2017 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.