29 Novembre 2017

Madagascar: Le secteur du tourisme en quête d'un souffle nouveau

Étant un des piliers du développement, le secteur touristique s'est retrouvé mal en point. Les professionnels du secteur tentent de remettre leur navire à flot.

Relance. La saison a, en effet, été malmenée par les conjonctures sanitaires du pays. Les professionnels du tourisme projettent de redorer le blason du secteur. C'est dans cette optique que le consortium des organismes nationaux de formations en tourisme et hôtellerie (CONFORTH) organisera, le 1er décembre prochain, le premier forum de rencontre entre professionnels du tourisme et étudiants à l'Alliance Française d'Antananarivo. L'évènement fera office de plateforme de partage entre les établissements hôteliers, les institutions de formation ainsi que les étudiants aspirant à une évolution dans ce domaine. L'objectif étant de déterminer les réels besoins des professionnels lorsque ces derniers sont en phase de recrutement.

À partir de ces partages d'informations et d'expériences, les centres de formations en tourisme et hôtellerie pourront alors réorienter leurs systèmes d'enseignement. Les membres de CONFORTH auront alors la possibilité de parfaire leurs offres de formation. En effet, dans la plupart des cas, soit les formations sont incomplètes soit elles ne sont pas réellement adaptées aux besoins du recruteur une fois sur le terrain.

Ainsi, une fois sur place, les recruteurs, propriétaires et investisseurs hôteliers discuteront directement avec les étudiants afin que ces derniers puissent concrètement avoir une idée précise sur ce qui les attend une fois dans le bain professionnel.

Fédérateur

Plus d'une vingtaine d'établissements de formation en tourisme et hôtellerie prendront part activement à l'évènement. Notamment l'Institut National de Tourisme et de l'Hôtellerie (INTH), l'École Supérieur Spécialisée du Vakinankaratra (ESSVA), l'Atout Tourisme, ou encore VATEL. Ces grands noms de l'enseignement dans le domaine touristique se concerteront alors dans l'unique objectif de relancer le secteur après la période létale qu'il a subie dernièrement. Des concertations qui se concrétiseront à travers des conférences portant sur diverses thématiques comme « le profil de carrière en tourisme » ou encore « l'importance de la promotion de la destination Madagascar ».

« L'idée de cette plateforme de partage nous semble opportune afin de fédérer tous les acteurs dans le domaine pour redorer le secteur », souligne Falihery Ramakavelo, directeur de VATEL et président du CONFORTH. Ce dernier avance que « la formation est l'unique base pouvant aboutir à une meilleure qualité de service dans ce domaine précis. Ce qui nous permettra d'augmenter en standing et en prix pour enfin développer concrètement le tourisme à Madagascar ».

Madagascar

Parlement malgache - S'imprégner de la démocrate allemande

Tirer quelques exemples du Parlement allemand et les appliquer à Madagascar. En général, c'est… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.