30 Novembre 2017

Madagascar: Réformes économiques - La BAD va décaisser 45 millions de dollars

Pluies d'aide pour le gouvernement. Le Conseil d'administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé le décaissement d'une enveloppe de 45 millions de dollars, à Abidjan, mardi. Une bonne partie de cette enveloppe servira de garantie partielle de crédit de la Facilité d'appui à la transition (FAT) afin de financer la première phase du Programme d'appui à la compétitivité économique (PACE I). Celle-ci requiert 31 millions de dollars. Les 14 millions de dollars restant constituent un don.

Le PACE est un appui budgétaire programmatique sur trois ans (2017-2019). D'après la BAD, ce programme vise à consolider les résultats obtenus lors des précédentes opérations de la Banque dans le pays. Il s'agit de la gouvernance économique, la réforme du secteur de l'énergie, approuvée en 2016, mais aussi la création des conditions favorables à une croissance économique forte et inclusive à Madagascar.

L'objectif de ce projet est d'améliorer la compétitivité de la Grande île afin d'attirer plus d'investissements privés et publics dans les secteurs pourvoyeurs d'emplois, comme l'agro-industrie et l'amélioration de la performance des entreprises publiques comme la Jirama ou Air Madagascar.

« Le gouvernement malgache combine deux instruments de financement, l'appui budgétaire et la Garantie partielle de crédit (GPC), pour soutenir ses réformes structurelles. Une fois mise en œuvre, la GPC de 31 millions de dollars EU permettra au pays de lever 50 millions de dollars EU sur le marché bancaire international », indique la BAD dans un communiqué.

Madagascar

Parlement malgache - S'imprégner de la démocrate allemande

Tirer quelques exemples du Parlement allemand et les appliquer à Madagascar. En général, c'est… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.